En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Hauts-de-France - Économie

#26 14-12-2019 13:12:17

Yoda59
Tour Montparnasse
Lieu: Lille
Date d'inscription: 29-10-2017
Messages: 1773
Immeubles: 12
Photos: 51

Re: Hauts-de-France - Économie

Airbus de la batterie automobile: Douvrin en pole position

la région est entré en négociations exclusives avec PSA pour l'implantation d'un site pouvant générer 2500 emplois et visant à construire les batteries automobiles du futur dans le cadre du projet franco-allemand dit "airbus de la batterie" pour concurrencer au niveau mondial des pays comme la Chine.

L'écosystème de la région autour de l'automobile est un point fort. La région est prête à débloquer 121 millions € sur ce dossier.

Le site de la française de mécanique à Douvrin, détenue depuis 2013 à 100% par PSA, offre 40 ha de foncier disponible.

Il ne s'agit évidemment pas à ce stade d'une annonce définitive, le groupe PSA prendra seul la décision, mais les négociations exclusives sont déjà une excellente chose.

source: https://www.lavoixdunord.fr/679309/arti … le-douvrin

Dernière modification par Yoda59 (14-12-2019 13:19:16)


greg59, M4x, ziegfried et dooby59 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#27 14-12-2019 18:31:44

M4x
Notre Dame
Date d'inscription: 22-01-2014
Messages: 178

Re: Hauts-de-France - Économie

Ça serait une excellente nouvelle, comme la Région n’en a pas connu depuis longtemps.

Une citation du journal Les Échos, où apparemment PSA aurait déjà choisi Douvrin, mais attendrai de savoir si le projet d’usine de batterie est validé ou pas.


« Ce n'est pas fait. C'est bien plus qu'une candidature, mais ce n'est pas encore une implantation. La décision finale reviendra à PSA », a insisté Xavier Bertrand, président de la région. La décision formelle est attendue en fin d'année ou dans les premiers jours de janvier. Chez PSA, on confirme que si l'usine se fait, ce sera bel et bien dans le Nord. Mais l'industriel précise toutefois que le projet attend toujours une validation de son conseil de surveillance.

Réponse dans quelques jours/semaines.

https://www.lesechos.fr/pme-regions/hau … rd-1156342

En tout cas avec le gros développement de la zone Artois Flandres ces dernières années, la grande zone logistique en création a Illies, la zone d’activité à Herlies, la péri urbanisation importante du secteur (a 10/15km de Bethune Lens et Lille), va vraiment falloir déniveler la RN41..

Dernière modification par M4x (14-12-2019 18:36:06)

Hors ligne

 

#28 14-12-2019 20:48:18

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6002

Re: Hauts-de-France - Économie

C'est une bonne nouvelle pour ce secteur, qui a besoin de pôle industriel important pour dynamiser le territoire minier A7

Hors ligne

 

#29 17-01-2020 14:00:43

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6002

Re: Hauts-de-France - Économie

Hauts-de-France : Trois solutions pour endiguer la désertification des centres-villes

Arras mise sur la technologie
La mairie d’Arras a fait appel à la start-up Mytraffic. Le credo de cette société, c’est l’analyse statistique de données de géolocalisation. « Bon nombre d’applications pour smartphones récoltent puis revendent les données GPS des utilisateurs après les avoir anonymisées. Nous achetons et exploitons ces données de diverses manières »,

Valenciennes parie sur la créativité
La ville bénéficie déjà du dispositif du gouvernement « Action cœur de ville ». Le maire a aussi décidé de participer au concours « Mon centre-ville à un incroyable commerce », notamment organisé par le site Internet Leboncoin.fr. Les villes ciblent d’abord des locaux vides dans le centre. De porteurs de projets commerciaux sont ensuite invités à développer leur idée d’entreprise avant de la défendre devant un jury.

Roubaix opte pour la période d’essai
Nous en avions déja parlé dans 20 Minutes, il s’agit du concept des « boutiques à l’essai ». La métropole européenne de Lille a décidé de se lancer dans l’aventure, fin 2018. Là encore, les vilaines dents creuses sont ciblées et la commune négocie avec le propriétaire pour proposer un loyer minoré au futur occupant. Rien n’est fait au hasard, une charte étant signée entre la ville, le propriétaire et la fédération des boutiques à l'essai.

https://www.20minutes.fr/economie/26968 … 1579197412

Hors ligne

 

#30 17-01-2020 14:32:52

M4x
Notre Dame
Date d'inscription: 22-01-2014
Messages: 178

Re: Hauts-de-France - Économie

Suppression de 517 emplois chez Auchan, tous dans la métropole lilloise.
https://www.lemonde.fr/economie/article … _3234.html

Il y a 1an et demi, 446 emplois étaient supprimés à Castorama, notamment au siège dans la métropole lilloise.

Nestle ferme l’un de ses sites d’Itancourt (02), 158 emplois menacés
https://www.aisnenouvelle.fr/id62476/ar … 8-salaries

Pour les bonnes nouvelles on attends.. peut être d’ici la fin du mois avec l’usine de batteries électrique ?

Hors ligne

 

#31 17-01-2020 16:13:45

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6002

Re: Hauts-de-France - Économie

Une bonne nouvelle est attendue et semble t'il annoncé par la visite du président Macron à Dunkerque, pour confirmer le projet d'investissement de 500M€ chez Astra Zeneca :
https://www.usinenouvelle.com/article/5 … di.N920399

Reste à savoir combien d'emplois seront prévu via le plan d'investissement

Dernière modification par greg59 (17-01-2020 21:15:55)

Hors ligne

 

#32 17-01-2020 19:10:56

Yoda59
Tour Montparnasse
Lieu: Lille
Date d'inscription: 29-10-2017
Messages: 1773
Immeubles: 12
Photos: 51

Re: Hauts-de-France - Économie

concernant le NFL, la situation lyonnaise n'est certes pas comparable à la situation lilloise (Lyon est au coeur de grandes dessertes nationales), mais on lit quand même dans les décisions ou attendus:

Le maître d’ouvrage décide: (...)
– de construire une démarche de «Services express métropolitains», prenant en compte les besoins divers (fret, voyageurs longue distance, transports du quotidien en urbain et périurbain lyonnais, ainsi que sur les autres territoires de la région

les niveaux de service cibles présentés dans le dossier du maître d’ouvrage sont globalement partagés: – dessertes périurbaines de Lyon au ¼ h;

Avec un raccourcissement souhaité des délais de mise en oeuvre.

J'en rêve pour Lille. Lyon, c'est plus de 3 milliards, Lille, ce serait moins. Il faut qu'on soit les prochains sur la liste.
On peut s'appuyer sur le rapport du COI:

Vu le rapport du Conseil d’orientation des infrastructures (COI) du 1er février 2018 qui privilégie le traitement des noeuds ferroviaires en leur donnant la première des priorités et en leur associant, chaque fois que cela est pertinent, des objectifs d’amélioration des services, notamment sur les lignes les plus denses, et l’organisation de services express métropolitains à l’échelle des aires urbaines

L'enjeu climatique est rappelé:

le débat public a permis de confirmer l’opportunité d’un projet qui réponde aux objectifs de services ferroviaires plus nombreux et de meilleure qualité, aussi bien pour les voyageurs que pour le fret, et qui offre une solution de transport de masse adaptée aux enjeux climatiques

J'espère que la prochaine majorité à Lille et à la MEL pèsera en faveur d'un portage du projet commun entre MEL, SNCF réseau et la région, il est grand temps qu'on se bouge sur ce dossier.

Hors ligne

 

#33 17-01-2020 19:46:48

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6002

Re: Hauts-de-France - Économie

Quel est le rapport avec l'économie ? Je crois que tu t'es trompé de fil de discussions.
Sinon, pour rebondir, à Lille FLandres, il faudrait déjà une gare souterraine, de 4 à 6 voies à quais, permettant de faire des missions RER diamétralisées, si on a la gare souterraine dans les 15ans, ce sera très bien !
A7

Hors ligne

 

#34 17-01-2020 20:10:19

Yoda59
Tour Montparnasse
Lieu: Lille
Date d'inscription: 29-10-2017
Messages: 1773
Immeubles: 12
Photos: 51

Re: Hauts-de-France - Économie

mon cher Greg, je réagis juste à une partie de ton post:

La suite du débat du CNDP sur le projet NFL :
Journal officiel de la république : https://noeud-ferroviaire-lyonnais.deba … 122019.pdf

qu'a-t-il lui même à faire là, dans le topic économie des Hauts de France ?  D1

Hors ligne

 

#35 17-01-2020 21:17:02

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6002

Re: Hauts-de-France - Économie

Yoda59 a écrit:

qu'a-t-il lui même à faire là, dans le topic économie des Hauts de France ?  D1

Erreur en pensant bien copier le lien, mais j'ai copié le message sur le NFL

Voici le message modifié un peu plus haut, désolé, fausse manipulation, et pas fais gaffe A7

Une bonne nouvelle est attendue et semble t'il annoncé par la visite du président Macron à Dunkerque, pour confirmer le projet d'investissement de 500M€ chez Astra Zeneca :
https://www.usinenouvelle.com/article/5 … di.N920399

Reste à savoir combien d'emplois seront prévu via le plan d'investissement

Hors ligne

 

#36 20-01-2020 22:53:57

Yoda59
Tour Montparnasse
Lieu: Lille
Date d'inscription: 29-10-2017
Messages: 1773
Immeubles: 12
Photos: 51

Re: Hauts-de-France - Économie

Dunkerque parmi les 12 sites clé en main prêts à accueillir des investisseurs industriels étrangers

Bercy a planché sur 12 sites susceptibles d'accueillir des investissements industriels étrangers et présentés lors de l'accueil de 200 patrons étrangers ce 20 janvier à Versailles par le gouvernement. Dunkerque y figure, ainsi que le Pôle d'activité Haute Picardie (gare TGV Picardie):

AXIOPARC (Grand Est), Parc d'activités La Boitardière (Centre-Val de Loire), Pôle d'Innovation des Couronnes (Normandie), Europôle Sarreguemines Hambach (Grand Est), Grand Port Maritime de Marseille - PIICTO (Provence-Alpes-Côte d'Azur), Grand Port Maritime de Dunkerque - Zone Grande Industrie (Hauts-de-France), Pôle d'activités Haute-Picardie (Hauts-de-France), Induslacq & Chem'pôle 64 Chemical Parks (Nouvelle-Aquitaine), Le Carnet (Pays de la Loire), MOSL Parc - Illange-Bertrange (Grand Est), Parc Industriel de la Plaine de l'Ain (Auvergne-Rhône-Alpes), Pôle d'excellence industrielle Rennes La Janais (Bretagne).

Ces 12 sites clés en main seront présentés aux dirigeants de groupes internationaux participant au 3ème Sommet "Choose France !" organisé ce 20 janvier à Versailles

source: https://www.boursier.com/actualites/eco … 43033.html


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#37 24-01-2020 20:53:37

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6002

Re: Hauts-de-France - Économie

VIDEO. Nord : Centenaire, la brasserie 3 Monts doit lutter contre une concurrence grandissante

- A Saint-Sylvestre-Cappel, dans le Nord, la brasserie 3 Monts, célèbre, cette année, son centième anniversaire avec des festivités programmées les 19 et 20 juin.
- L’entreprise de 25 salariés est restée indépendante et familiale depuis quatre générations.
- La brasserie vient d’investir 10 millions pour faire face à une concurrence de plus en plus grande.

https://www.20minutes.fr/lille/2702683- … andissante

Hors ligne

 

#38 22-07-2020 14:04:51

elparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2018
Messages: 146
Immeubles: 1

Re: Hauts-de-France - Économie

« Territoires d’industrie » est ce nouveau dispositif associant l’État d’une part et les collectivités locales d’autre part, permettant aux dirigeants de zones à fort enjeu industriel de bénéficier de moyens exceptionnels afin d’accélérer leur développement. Avec notre région en principale bénéficiaire au plan national.

Le ministère de l’Économie souhaitait avant même la crise accélérer l’implantation de nouvelles industries sur ces zones à enjeu en accélérant les procédures administratives obligatoires préalables. La mise à disposition de sites industriels purgés de toute contrainte administrative, archéologique, environnementale ou foncière a du sens, notamment auprès des investisseurs, qu’ils viennent de l’étranger ou d’autres régions de France. Ces investisseurs peuvent ainsi installer leurs nouvelles usines ou entrepôts dans des délais bien plus courts (10 mois maximum) et trouver des soutiens auprès des collectivités locales et de la Région.

Les huit nouvelles zones choisies par Paris sont celles du Pays des Géants à Steenvoorde, d’Actiparc à Saint-Laurent-Blangy, de la Vallée de l’Escaut à Onnaing, d’Artois-Flandres à Douvrin, des Petits Pacaux à Merville, d’Hordain, du Val de Calvigny à Iwuy et de La Marlière à Feignies.

Source : VDN

https://lvdneng.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_in_line/2020/07/22/node_842513/48236334/public/2020/07/22/B9724073334Z.1_20200722113718_000%2BGV8GCBEP3.1-0.jpg?itok=4eYk43Ek1595411587


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#39 04-09-2020 11:21:25

M4x
Notre Dame
Date d'inscription: 22-01-2014
Messages: 178

Re: Hauts-de-France - Économie

Excellente nouvelle pour le parc Artois Flandres (l’un des plus gros parc industriel du NPDC il me semble).

Les groupes PSA et Total ont officialisé ce jeudi la création d'une nouvelle entité dédiée à la fabrication de batteries pour les moteurs électriques fabriqués en Europe. Automotive Cells Company (ACC) va construire deux usines en Europe. Pour la France c'est le site de Douvrin qui a été retenu.

https://www.francebleu.fr/infos/economi … 1599153981

Dernière modification par M4x (04-09-2020 11:22:18)


Myrza, greg59 et Guillaume ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#40 05-09-2020 15:30:57

elparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2018
Messages: 146
Immeubles: 1

Re: Hauts-de-France - Économie

Le plan de relance bénéficiera au géant de la levure Lesaffre pour un site de production à Denain

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, en visite à l’usine Lesaffre à Marcq-en-Barœul près de Lille, a annoncé une aide pour le géant mondial de la levure dans le cadre du plan de relance. Elle devrait permettre au groupe de développer un nouveau site à Denain et de créer des centaines d’emplois.
Bérangère Barret | 05/09/2020

Le ministre n’a pour le moment pas annoncé de somme exacte. Mais il a précisé que, dans le cadre du volet « relocalisation d’activités » du plan de relance, il aiderait le groupe Lesaffre dans deux de ses projets d’innovation à venir. Des projets de développement de nouveaux ingrédients à base de fermentation, dans le domaine de la nutrition santé, pour lesquels le groupe travaille depuis quelque temps et dont il estime le coût à 150 millions d’euros chacun. « Pour les développer, nous allons construire un site de production à Denain », annonce le directeur général du groupe, Antoine Baule. Il aurait déjà eu des contacts avec le conseil régional à ce sujet. « C’est un bon site pour nous, dit-il. Il nous permettra de rester à proximité de notre site de recherche », basé à Marcq-en-Barœul et Marquette, près de Lille.

SOurce : VDN

Hors ligne

 

#41 22-09-2020 14:12:44

elparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2018
Messages: 146
Immeubles: 1

Re: Hauts-de-France - Économie

Un projet d’usine de recyclage de polystyrène à Wingles
Djamel Mezine | 22/09/2020

Les groupes Ineos (qui possède un imposant site à Wingles) et Trinseo ont annoncé un projet de construction d’une usine de recyclage chimique du polystyrène, à Wingles. « Une première en Europe ».

Cette installation devrait traiter jusqu’à 50 tonnes par jour de matière première de polystyrène post-consommation et sera pleinement opérationnelle d’ici à la mi-2023, expliquent les partenaires dans un communiqué de presse. Elle devrait permettre la création de 20 à 40 emplois locaux (…). La nouvelle usine pourra bénéficier des infrastructures existantes. Elle sera partie intégrante d’une nouvelle infrastructure de recyclage pour les produits de styrène en Europe.

VDN


Raphifou a aimé ce post.

Hors ligne

 

#42 24-09-2020 23:33:59

elparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2018
Messages: 146
Immeubles: 1

Re: Hauts-de-France - Économie

Lambres-lez-Douai : une quatrième (et dernière) plateforme logistique se profile à l’Ermitage 2
Bertrand Bussiere Et Benjamin Dubrulle | 24/09/2020

Un entrepôt de 49 600 m2 destiné à la logistique de produits de grande consommation va s’ajouter aux entrepôts existant dans la zone de l’Ermitage 2 à Lambres-lez-Douai. La procédure d’enquête publique est en cours.

L’exploitant du site (son nom n’a pas encore été dévoilé) devrait employer soixante personnels administratifs. Et deux cents préparateurs de commande et agents logistiques travailleront en deux équipes par jour avec une amplitude horaire de 6 h à 22 h, du lundi au samedi.

VDN


Guillaume a aimé ce post.

Hors ligne

 

#43 24-09-2020 23:37:51

elparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2018
Messages: 146
Immeubles: 1

Re: Hauts-de-France - Économie

Un bâtiment logistique de 37000m2 va sortir de terre à Lambres-lez-Douai
Bertrand Bussiere | 02/03/2020

Dans cette plateforme logistique, sur la zone de l’Ermitage 2 à Lambres-lez-Douai, seront stockés des produits laminé́s en zinc-titane destiné́s à̀ l’enveloppe des bâtiments, du caoutchouc synthétique, des colles… Goodman construit pour le compte du groupe Fedrus International et de son usine d’Auby un centre de distribution pour la France et le Benelux.

Philippe Arfi, directeur général France de Goodman, groupe international d’immobilier intégré qui détient, développe et gère des plateformes logistiques et des parcs d’affaires, pourrait se rendre les yeux fermés dans le bureau de Christian Poiret, président de Douaisis agglo. « En huit ans, nous aurons construit sept bâtiments sur le territoire, recense-t-il. Cela représente une surface de 350 000 m2. » Restera à en construire un huitième, sur le parc de l’Ermitage 2, à Lambres-lez-Douai, « de 48 000 m2  ». Ce lundi matin, le bâtiment dont il est question est un peu plus petit : 37 000 m2. Susceptible de gagner 7 000 m2.

VDN


Guillaume a aimé ce post.

Hors ligne

 

#44 24-09-2020 23:53:36

elparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2018
Messages: 146
Immeubles: 1

Re: Hauts-de-France - Économie

Tincques : plus de vingt millions d’euros d’investissements pour développer l’usine Délices des 7 Vallées
David Derieux | 23/09/2020

Un peu moins de deux ans après sa reprise par le groupe Mademoiselle Dessert, et après de long mois de négociations pour mener à bien les acquisitions foncières nécessaires au déploiement de son projet, l’usine Délices des 7 Vallées va bénéficier d’un très important programme d’investissements.

L’augmentation de production liée à la mise en fonction d’une ligne supplémentaire, espérée en février 2022, est synonyme de trente emplois directs supplémentaires. Ce qui ne changera rien à la politique de recrutement en vigueur depuis plusieurs années. « Même cette année avec la crise, on continue d’embaucher trente à quarante personnes par an. C’est nécessaire pour assurer notre développement. » Délices des 7 Vallées compte aujourd’hui 330 employés en CDI, et fait appel à une centaine d’intérimaires.

VDN

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact