En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Iconic3

© Daniel Libeskind - Février-Carré / Compagnie de Phalsbourg
Identifiant PSS #47975
Nom Iconic
Noms alternatifs Diamant, Pôle Gare Thiers - Bâtiment Est
Quartier Vernier
Adresse(s)
  • avenue Thiers
  • avenue Jean Médecin
Statut

En construction

Construction 2022
Fonction(s) Commerces et activités, Hôtel, Bureaux, Culture
Style architectural Architecture contemporaine

Données techniques

Niveaux R+6
Hauteur totale

35,74 m

Surface de plancher 18 379 m²

Liens associés

À propos de cette fiche

Ajoutée par monmix le 13/05/2014
Dernière mise à jour par monmix le 07/12/2021
Maître(s) d'ouvrage
  • Compagnie de Phalsbourg
  • Fondimmo
  • SC Sophie

Dans le cadre d'un vaste plan de modernisation de la Gare Thiers, bâtiment datant de 1870, de lourds travaux ont été engagés à partir de février 2013. L'opération visait à créer un vaste parvis piéton entre la gare et l'avenue Thiers, avec construction de deux kiosques à vocation commerciale, et à restructurer le bâtiment voyageurs (rénovation du hall de la gare, construction de passerelles et d'ascenseurs au-dessus des voies pour faciliter l'accès aux quais, etc.) - l'objectif étant de créer un véritable pôle multimodal1. Ces travaux se sont achevés fin 2014 sous la houlette de Gares & Connexions et l'agence AREP (Duthilleul / Tricaud)2.


Une seconde phase de travaux prévoyait dès le départ la construction d'un bâtiment de liaison entre l'avenue Jean Médecin (ligne 1 du tramway) et la gare. Afin de mener à bien ce projet, le bâtiment existant à l'angle Jean Médecin / Thiers, qui abritait des commerces et des locaux SNCF, a été démoli entre avril et mai 2014.

Une consultation promoteurs / concepteurs a été lancée le 17 juillet 2015. À l'issue d'une première phase, quatre équipes ont été retenues et ont engagé un dialogue compétitif permettant à terme de choisir les lauréats3. Ces derniers ont été officialisés le 20 octobre 2016 : il s'agit de l'équipe regroupant la Compagnie de Phalsbourg et Fondimmo, avec l'architecte américain Daniel Libeskind et l'agence niçoise Février-Carré4. Le bâtiment ainsi proposé s'apparente facilement à un « objet architectural », dont les lignes cassées et la transparence affichée rompent clairement avec le bâti environnant. Daniel Libeskind dit s'être « inspiré des formes minérales de l’azurite, d’une cristallisation harmonieuse pour créer un bâtiment qui pourra être vu sous tous les angles et contribuera ainsi à faire disparaître la frontière entre ces deux parties de la ville. Il servira aussi à refléter la ville, la lumière et le paysage »5.

Le projet regroupera notamment 7 847 m² de surfaces commerciales (des boutiques et 5 restaurants dont un en dernier étage avec vue panoramique), un hôtel 5 étoiles de 120 chambres exploité sous l'enseigne Hilton Garden Inn (4 600 m²), 1 874 m² de bureaux complétés par des espaces de coworking, une salle de fitness (1 386 m²), et une salle de spectacles de 600 m² en infrastructure.

À noter la complexité technique du projet : fondations profondes constituées de parois moulées et de plusieurs centaines de pieux d'une trentaine de mètres de profondeur ; protection aux vibrations engendrées par la voie SNCF toute proche grâce à des ressorts de 1 m à 1,20 m de hauteur intercalés entre les deux radiers de la partie ouest du projet, à des plots antivibratiles pour isoler encore davantage la salle de spectacles, et à des tapis élastomères pour la partie est du bâtiment, moins exposée ; isolation phonique renforcée par le biais de façades double peau ainsi que des doubles parois vitrées côté voies SNCF6.

Le permis de construire a été déposé le 22 décembre 2016, et délivré le 9 mai 2017. Les travaux préparatoires ont démarré fin septembre 2017, avec notamment la suppression du jardin linéaire qui longeait cette portion de l'avenue Thiers. Une cérémonie de pose symbolique de la première pierre s'est déroulée dès le 16 novembre 2017. Au 1er trimestre 2018, l'ancien centre médico-social de la SNCF encore debout a été démoli, tandis que l'ancien restaurant Flunch côté gare a été conservé pour être intégré au nouvel ensemble. Les travaux du bâtiment proprement dit ont démarré fin février 2018, mais ont été ralentis par la présence d'une sous-station électrique de la SNCF, finalement déplacée à Saint-Roch fin juin. La livraison du projet - un temps annoncée pour fin février 2020 - a ensuite été fortement retardée par la crise sanitaire du Covid-19 et par la défaillance de l'entreprise titulaire du lot charpente métallique. Particulièrement ralenti en 2020, le chantier a pu reprendre un rythme normal en mars-avril 2021, et l'achèvement complet des travaux est désormais planifié pour le 1er semestre 2022.

Coût prévisionnel de l'opération : 60 M€ H.T. (dont 40 M€ de travaux)


Principaux intervenants

- Architectes de conception : Studio Libeskind
- Architectes d'exécution : Février Carré
- Paysagiste : Jean Mus
- BET BET Structure, Fluides et Environnement, VRD et Façades : Oteis
- BET Acoustique : Lamoureux Acoustics
- Fondations profondes : Franki Fondation (Vitrolles)
- Terrassements : Enatra (Alpes-Maritimes)
- Gros-oeuvre : EGBI Perrin (Isère)
- Charpente métallique : Blocotelha (Portugal)



Notes et références

  1. Pour plus d'informations sur le programme de rénovation de la gare, consulter le site de la Métropole Nice Côte d'Azur ainsi que cette plaquette (PDF).
  2. Voir l'article du Moniteur en date du 13/12/2010 : Nice : 80 millions d’euros vont être engagés dans le réaménagement de la gare SNCF.
  3. Les quatre équipes en lice étaient :
    - Altarea Cogedim / Clément Blanchet
    - Sogeprom / Marc Mimram
    - Linkcity (Cirmad) / Jean-Marie Duthilleul
    - Compagnie de Phalsbourg / Daniel Libeskind (lauréats)
  4. Voir l'article du site Immoweek : « Iconic », un nouveau joyau pour Nice, signé la Compagnie de Phalsbourg et Daniel Libeskind (20/10/2016).
  5. Extrait de l'article du Moniteur : Daniel Libeskind installera un « diamant » habité en prolongement de la gare Thiers de Nice (21/10/2016).
  6. Pour plus de détails : Chantier hors norme pour Iconic à Nice (TPBM, 28/01/2020).

photo
Visuel du projet dep…
© Daniel Libeskind - Février-Carré / Compagnie de Phalsbourg
photo
Visuel du projet dep…
© Daniel Libeskind - Février-Carré / Compagnie de Phalsbourg

Pied de page du site

Copyright © 2006-2021 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact