En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Bulle Six C…

Bulle Six Coques

Carte d'identité
Identifiant PSS#11572
NomBulle Six Coques
Noms alternatifsMaison en Plastique
PaysFrance
RégionAuvergne-Rhône-Alpes
DépartementLoire
Aire urbaineSaint-Étienne
CommuneSaint-Priest-en-Jarez (42270)
Adresse(s)Rue Fernand Léger
Coordonnées45° 28’ 13” N 4° 22’ 26” E
Statut Construit
Construction1964
Fonction(s)Logements
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre
Données techniques
Hauteur totale4.00 m
Hauteur du toit4.00 m
SHON36 m²

© Dernière Volonté

La Bulle Six Coques est particulièrement représentative des recherches des designers et des architectes sur la matière plastique, ainsi que des goûts esthétiques de la génération du Pop art et des premiers films de science-fiction.

Provenant du village de vacances de Gripp en Hautes-Pyrénées qui regroupait une vingtaine de ces bulles, elle est typique de la démocratisation des activités de loisirs et du développement du tourisme de masse, dans les sociétés occidentales, pendant les années 1960. Elle témoigne également de la quête de l’habitat idéal (Bulle, Cellule, Unité...) rassemblant dans un espace minimum l’ensemble des fonctions vitales et rompant radicalement avec les formes des architectures classique et fonctionnaliste d'inspiration corbuséenne.

Le précurseur de « cette autre manière d’habiter » est Ionel Schein, qui conçoit et réalise dès 1956 la première unité d'habitation autonome, transportable par camion (maison escargot). Parmi ses homologues, citons le plus connu, Antti Lovag, mais également Jean-Louis Chanéac, Claude Costy, Guy Rottier, Joël Unal, Daniel Grataloup et bien sûr Pascal Haüsermann à l’origine d’une cinquantaine de réalisations, mais dont n’en subsiste aujourd’hui qu’une vingtaine, dont celle de Saint-Chamond. Malheureusement, le carcan administratif étouffa et mis en veille vers la fin des années 1970 ce mouvement créatif.

Le Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne Métropole a fait l’acquisition de cette unité en 2005 pour l’implanter définitivement à ses abords fin 2006.

Pour davantage de précisions, consulter le passionnant dossier du Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne qui lui est consacré.

photo
Bulle Six Coques
© Dernière Volonté

Fiche ajoutée par Dernière Volonté (1860)  |  Voir l'historique

Pied de page du site

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact