En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Tour Aurore

Tour Aurore10

Carte d'identité
Identifiant PSS#48
NomTour Aurore
Noms alternatifsCB 17
PaysFrance
RégionÎle-de-France
DépartementHauts-de-Seine
Aire urbaineParis
CommuneCourbevoie (92400)
QuartierLa Défense
Adresse(s)18, place des Reflets
Coordonnées48° 53’ 24” N 2° 14’ 50” E
Année1971
Fonction(s)Bureaux
Statut En rénovation
Style architecturalMouvement moderne
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
  • Mutuelles du Mans
  • SNC AER 2
Données techniques
NiveauxR+29
Hauteur du toit96.00 m
Hauteur de la dalle8.00 m
SHON27 000 m²
SHOB38 000 m²
Surface du terrain20 295 m²
Liens associés
Discussion sur le forum#203

© Fred75

La tour Aurore fait partie des tours de première génération construites à La Défense. Le projet est confié en 1968 à l’agence Damery Vetter Weil et au bureau d'études structure Coyne & Bellier. À son achèvement trois ans plus tard, la tour accueille le siège social des Mutuelles du Mans, maître d'ouvrage de l'opération (devenue depuis la compagnie M.M.A).

Tout en respectant le gabarit imposé à l'époque par l'EPAD (24 mètres de large sur 42 mères de long, pour une hauteur maximale depuis le sol de 110 mètres), les architectes optent pour une allure à dominante horizontale, en habillant les façades d’allèges préfabriquées en béton blanc à tous les niveaux, et de vitrages de couleur cuivrée. L'absence de point porteur en façade permet à ce vitrage doré de former une bande continue tout autour de la tour, y compris dans les angles élégamment arrondis, ce qui permet d'avoir de l'intérieur une vue panoramique pratiquement sans obstacle.

Partiellement rénovée en 1993, la tour Aurore est entièrement vidée à la fin des années 90 pour un désamiantage. Dans la foulée est envisagée une restructuration totale de la tour (architectes : Arte Charpentier), mais ce projet ne verra finalement pas le jour.

En 2007, dans le cadre du Plan de Renouveau de La Défense, son propriétaire américain Carlyle présente un nouveau projet visant à démolir entièrement Aurore pour la remplacer par une tour d'environ 200 mètres de hauteur baptisée « Air² » (architectes : Arquitectonica avec Arte Charpentier)1. Mais après 10 ans de procédures et de multiples recours, et malgré un permis de construire délivré en 2011, Carlyle abandonne définitivement son projet et cède la tour à la société AER 2.

Cette dernière élabore alors un projet radicalement différent : la tour Aurore sera conservée et restructurée, et se verra surélevée de 6 étages (y compris locaux techniques), portant sa hauteur à environ 140 mètres depuis la place de l'Iris. Les façades neuves devraient toutefois conserver l'esprit du bâtiment d'origine, notamment ses lignes horizontales. L'opération inclut également la démolition totale du bâtiment BNP adjacent (3 000 m²) et la construction en lieu et place d'un « pavillon » de 8 étages (soit 40 mètres de hauteur environ) à usage de services : business center, foyer d'accueil, auditorium, café, brasserie, fitness et espace coworking notamment. L'ensemble immobilier devrait ainsi passer de 31 200 m² de surface de plancher à 39 200 m². Le projet est conçu par l'agence Jean-Paul Viguier et Associés.

Le chantier de curage et de désamiantage intérieur des bâtiments a démarré à l'été 2017. La dépose des façades de la tour a été lancée à l'automne 2018. La livraison de l'opération est attendue pour 2021.



Notes et références

  1. Voir sa fiche sur PSS.
photo photo photo photo photo
Tour Aurore
Creative Commons LicenseZeusUpsistos
Tour Aurore
Creative Commons LicenseZeusUpsistos
Aurore
© Garbougnat
Tour Aurore
© C.C. Chrispic
Aurore avant restructuration (2007)
© Boris_F

Pied de page du site

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact