En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Tour Air²

Tour Air²17

© Arquitectonica et Arte Charpentier
Identifiant PSS #227
Nom Tour Air²
Quartier La Défense
Adresse(s)
  • place des Reflets
Statut

Annulé

Livraison prévisionnelle 2017
Fonction(s) Bureaux
Style architectural Architecture contemporaine

Données techniques

Niveaux R+42
Hauteur totale

203,60 m

Hauteur du toit

194,96 m

Surface de plancher 78 025 m²
SHON 82 483 m²
SHOB 98 837 m²
Surface du terrain 20 295 m²

Liens associés

À propos de cette fiche

Ajoutée par Phil le 29/04/2007
Dernière mise à jour par monmix le 06/01/2019
Nombre de vues : 7 639
Maître(s) d'ouvrage
  • BNP Paribas Immobilier
  • Bouygues Immobilier

Certaines tours pourtant emblématiques de la Défense commencent à devenir vieillissantes, et eu égard au fait que La Défense est située sur un périmètre très limité, il devient prégnant de construire de nouveaux projets à la place, plutôt que de retenter une restructuration en profondeur de la tour existante. C'est le cas pour la tour Aurore1, tour fort symbolique d'une époque, mais dont les normes obsolètes faisaient que de nombreux étages restaient désormais vides. Pourtant, les groupes BNP Paribas et Bouygues immobilier avaient imaginé deux projets, l'un de restructuration d'Aurore, l'autre de reconstruction, et c'est le plan de relance de l'EPAD qui a mis en commun les fonds pour ce projet unique, à la place d'Aurore. L'opération de démolition/reconstruction a alors été choisie.

Cette démolition/reconstruction devait être réalisée sous la houlette des cabinets Architectonica et Arte Charpentier, pour une surface globale de 75 000 m² et 203,60 mètres de haut par rapport au boulevard Circulaire (194,96 m depuis la place des Reflets au niveau de la dalle). C'était le groupe Carlyle qui devait racheter cette tour conçue selon la norme HQE et qui vise même une norme d'économie de consommation énergétique encore plus sévère, la norme THQE, pour une livraison envisagée aux alentours de 2019.

Le surnom de cette tour est « la Tulipe », à cause de sa silhouette évasée proposant des plateaux plus larges en haut qu'en bas de l'objet.

Ce projet a été annulé. La tour Aurore subira finalement une restructuration/surélévation.



Notes et références

  1. Voir sa fiche sur PSS.

photo
Rendu de la tour dep…
© Arquitectonica et Arte Charpentier

Pied de page du site

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact