En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Ferroviaire - Train de nuit

#1 26-07-2020 10:58:59

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5864

Ferroviaire - Train de nuit

Depuis peu, on entend un peu la volonté de remettre le train de nuit sur les rails après son lent déclin, et le maintien à bout de bras de 2 lignes de nuit actuellement, le gouvernement veut redevelopper le train de nuit :

Comment les trains de nuit ont été effacés de la carte de France (avant un nouveau départ ?)

"La dynamique va venir de l'Europe"
De quoi redonner tout de même un peu d'espoir aux défenseurs du train de nuit. "C'est encourageant, mais on est comme Saint-Thomas, on ne croit que ce que l'on voit", commente Jacques Montal. Le collectif Oui au train de nuit ! a réuni plus de 185 000 signataires pour défendre ces lignes. "Les beaux discours ne financent pas les trains de nuit !", rappelle aussi l'eurodéputée EELV Karima Delli à franceinfo. Cette fervente partisane des trains de nuit se félicite tout de même du changement de stratégie de l'exécutif.

Les avancées tant attendues sur ces lignes pourraient aussi venir d'ailleurs. "La dynamique va venir de l'Europe, parie Bruno Gazeau. L'intérêt du train de nuit est encore plus fort à ce niveau, avec de longues distances." Cela a déjà commencé : en Autriche, la compagnie ÖBB a lancé ses Nightjet dans plusieurs pays limitrophes avec succès, en reprenant l'activité nocturne de la Deutsche Bahn. Un mouvement que la présidente de la commission du transport du Parlement européen, Karima Delli, compte bien amplifier : "Je dis au président de la République : si vous ne le faites pas en France, je le ferai au niveau de l'Europe. Le train de nuit, c'est une question de choix politique."

https://www.francetvinfo.fr/economie/tr … 51851.html

https://zupimages.net/up/20/30/6vn8.png

https://zupimages.net/up/20/30/2gja.png

https://zupimages.net/up/20/30/k3a2.png

Dernière modification par greg59 (26-07-2020 11:50:32)

Hors ligne

 

#2 26-07-2020 11:15:34

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3320
Immeubles: 20

Re: Ferroviaire - Train de nuit

T'as mis deux fois la carte 1981.

Hors ligne

 

#3 26-07-2020 11:50:46

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5864

Re: Ferroviaire - Train de nuit

ziegfried a écrit:

T'as mis deux fois la carte 1981.

Corrigé  A7

Hors ligne

 

#4 26-07-2020 13:12:22

rerefr
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-01-2009
Messages: 1392

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Le Paris-Briançon est ainsi directement menacé de suppression à la fin de l'année 2021, à la suite de la fermeture de la ligne entre Valence et Veynes pour d'importants travaux programmés pendant 9 mois, lui substituant un service d'autocar, jugé peu ou pas attractif.

Beaucoup de partisans de cette liaison ferroviaire quotidienne (le train arrive à Briançon chaque matin et en repart chaque soir), classé train d'équilibre du territoire soit dit en passant, craignent que cette interruption ne soit définitive.

https://www.google.fr/amp/s/www.laprove … html%3famp

Hors ligne

 

#5 26-07-2020 17:45:34

Guillaume
Notre Dame
Lieu: lille
Date d'inscription: 30-08-2009
Messages: 131

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Le train de nuit passera par la Maurienne avec comme terminus Modane, puis autocar vers Briançon.

Hors ligne

 

#6 27-07-2020 08:10:37

zoreil41
Notre Dame
Date d'inscription: 26-09-2016
Messages: 141

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Ils ont pas tord, le train de nuit sera forcement Européen.
Il faudra surtout lever les verrous institutionnels, culturel, économique, technique pour réaliser ça. Ce n'est pas qu'une question d'argent et investissement public au final.

Hors ligne

 

#7 31-07-2020 13:34:01

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5864

Re: Ferroviaire - Train de nuit




marco68 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#8 01-08-2020 23:02:49

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1188

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Question idiote : pourquoi faudrait-il ressusciter les trains de nuit ?

Hors ligne

 

#9 01-08-2020 23:16:19

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3320
Immeubles: 20

Re: Ferroviaire - Train de nuit

yb a écrit:

Question idiote : pourquoi faudrait-il ressusciter les trains de nuit ?

C'est loin d'être une question idiote. À l'instar du fret ferroviaire, il faut se poser les bonnes questions. Pourquoi ont-ils quasiment disparus ? À quoi peuvent-ils servir ? En quoi participeraient-ils à l'amélioration de l'offre actuelle ? Cela vaut-il l'investissement prévu ? Il y a beaucoup de bonne volonté mise en place ces dernières années, mais c'est loin d'être suffisant d'une part et d'autre part, ça peut masquer des fausses bonnes idées. Il ne faut surtout pas prendre le problème à l'envers et se dire "on veut remettre les trains de nuit, comment va-t-on faire ?", mais plutôt "on a un créneau de demande non-couvert par le train actuellement, est-ce que les trains de nuit peuvent compléter l'offre et comment ?".


greg59 et yb ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#10 02-08-2020 10:39:09

Guillaume
Notre Dame
Lieu: lille
Date d'inscription: 30-08-2009
Messages: 131

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Sur le papier c'est beau, c'est ambitieux. Mais pour qui le train de nuit ? Honnêtement je suis septique. C'est personnel mais pour l'avoir fréquenté de nombreuses fois sur Paris-Toulouse, Paris-Nice plus jamais je tenterai l'expérience. On y dort mal, c'est bruyant, c'est d'une autre époque.

Avec les plages travaux c'est devenu complexe, mais pourquoi pas faire comme les charters dans l'aérien, des extrêmes matinées un TGV Paris-Toulouse au départ à 3h de Paris, il serait sur Toulouse à 7h30/8h...


yb a aimé ce post.

Hors ligne

 

#11 02-08-2020 10:41:42

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5864

Re: Ferroviaire - Train de nuit

L'avantage du train de nuit, c'est que ça permet de partir en vacances le soir après le boulot, et d'arriver le matin sur place, et donc de gagner la journée d'hôtel, et de visite !

Hors ligne

 

#12 02-08-2020 10:55:35

Lambig
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 24-02-2014
Messages: 1130

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Le train de nuit correspond à une réelle demande aujourd'hui insatisfaite. La demande en train de nuit fait écho à la honte de prendre l'avion (flygskam) de plus en plus présente chez les jeunes générations européennes. Un réseau de train de nuit a plusieurs avantages :
- maillage plus fin que l'avion ;
- temps de voyage négligeable, car réalisé pendant le sommeil ;
- écologique ;
- plus économique qu'un TGV.

Guillaume a écrit:

Sur le papier c'est beau, c'est ambitieux. Mais pour qui le train de nuit ? Honnêtement je suis septique. C'est personnel mais pour l'avoir fréquenté de nombreuses fois sur Paris-Toulouse, Paris-Nice plus jamais je tenterai l'expérience. On y dort mal, c'est bruyant, c'est d'une autre époque.

Avec les plages travaux c'est devenu complexe, mais pourquoi pas faire comme les charters dans l'aérien, des extrêmes matinées un TGV Paris-Toulouse au départ à 3h de Paris, il serait sur Toulouse à 7h30/8h...

Le confort est un avis strictement personnel. J'ai pu essayer il y a peu l'Intercité de nuit Paris <> Argelès-sur-Mer. J'y ai très bien dormi. L'argument d'autorité sur l'époque est propre aux anciennes générations. Les nouvelles rétorqueraient que c'est le TGV qui appartient à une autre époque. Et c'est à peine caricatural.

Le TGV est très bien pour la clientèle avec un peu d'argent, et qui a le temps de voyager de jour. Mais avec un TGV, je n'aurai jamais pu arriver un samedi matin à Argelès et y partir le dimanche soir. Le train de nuit m'a fait gagner du temps. Et surtout, de l'argent.

ziegfried a écrit:

C'est loin d'être une question idiote. À l'instar du fret ferroviaire, il faut se poser les bonnes questions. Pourquoi ont-ils quasiment disparus ? À quoi peuvent-ils servir ? En quoi participeraient-ils à l'amélioration de l'offre actuelle ? Cela vaut-il l'investissement prévu ? Il y a beaucoup de bonne volonté mise en place ces dernières années, mais c'est loin d'être suffisant d'une part et d'autre part, ça peut masquer des fausses bonnes idées. Il ne faut surtout pas prendre le problème à l'envers et se dire "on veut remettre les trains de nuit, comment va-t-on faire ?", mais plutôt "on a un créneau de demande non-couvert par le train actuellement, est-ce que les trains de nuit peuvent compléter l'offre et comment ?".

Je pense que l'expérience de Nightjet est le plus parlant. C'est le service de train de nuit de l'ÖBB. Il marche tellement bien qu'ils ouvrent aujourd'hui des liaisons en dehors de l'Autriche. La SNCF est en train de rater un marché qui est en train de se mettre en place. Si cette société ne s'y met pas aujourd'hui, ce sera un concurrent qui ouvrira des liaisons à travers la France.

Hors ligne

 

#13 02-08-2020 11:33:36

Guillaume
Notre Dame
Lieu: lille
Date d'inscription: 30-08-2009
Messages: 131

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Plus économique qu'un TGV ? C'est faux. Pour le groupe SNCF, la véritable locomotive est Ouigo. Plus économique pour l'entreprise et pour le voyageur. Ne rêvez pas d'un train de nuit à 20€, vu les contraintes d'exploitations.

Pour le reste, vous prenez en exemple un pays (Autriche) avec un relief difficile qui ne possède pas de ligne TGV ni d'un grand réseau autoroutier. De plus je crois que vous ne connaissez pas la gamme tarifaire chez Nightjet. La jeune génération ne risque pas de mettre 100€ à 200€ dans un train de nuit mais plutôt 20€ dans un Ouigo ou car Macron...

Je ne parle même pas de l'aspect technique avec les plages travaux (rénovation du réseau ferroviaire) qui rendent quasi impossible la circulation des trains de nuit.

Encore une fois, sur le papier c'est beau, la réalité est tout autre. Pour information, Thello la compagnie qui propose un train de nuit Paris-Venise supprime définitivement ce train non rentable, elle supprime également la liaison diurne Marseille-Milan, non rentable également.


M4x et zoreil41 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#14 02-08-2020 12:27:09

bertrand_cbv
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 79

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Pour aller passer quelques jours à Toulouse (et environs), un week end au ski à Briançon, ou dans les Pyrénées c'est une excellente solution.
De même, un petit séjour à Venise en arrivant en train c'est facile, pratique...
J'ai eu l'occasion d'essayer les deux solutions sur ce type de trajet (ou sur Nice par exemple) et il n'y a pas photo en terme d'agrément.

Inversement l'avion outre la pollution et la débauche énergétique, c'est des contraintes pour aller et revenir de l'aéroport. Et sur weeks ends ou vacances, des horaires mal pratique la plupart du temps.
En train, on voyage en temps masqué. Ce n'est pas une contrainte.


Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#15 02-08-2020 12:48:39

hugosbrr
Tour EDF
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 461

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Cela dépend des personnes, pour beaucoup l’avion est plus pratique que le train de nuit, la preuve en est avec la mort progressive du train de nuit, notamment pour aller de Paris à Toulouse et alentours. Il peut être aussi facile d’arriver à l’aéroport et louer une voiture plutôt que de louer une voiture une fois arrivé à MATABIAU. Avion et trains de nuit répondent à des besoins différents.

Hors ligne

 

#16 02-08-2020 13:08:48

Lambig
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 24-02-2014
Messages: 1130

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Guillaume a écrit:

Plus économique qu'un TGV ? C'est faux. Pour le groupe SNCF, la véritable locomotive est Ouigo. Plus économique pour l'entreprise et pour le voyageur. Ne rêvez pas d'un train de nuit à 20€, vu les contraintes d'exploitations.

20€ ? Il ne sert à rien d'exagérer. Pour 100€, on peut faire un aller-retour Paris <> Pyrénées. En TGV, il faut doubler le prix. Et c'est sans compter les correspondances obligatoires. Je maintiens donc mes propos, c'est plus économique pour le voyageur. Quant au Ouigo, c'est très bien mais il dessert très peu de villes. Cela reste un mode centré sur Paris, ce que n'était pas le train de nuit.

Guillaume a écrit:

Pour le reste, vous prenez en exemple un pays (Autriche) avec un relief difficile qui ne possède pas de ligne TGV ni d'un grand réseau autoroutier. De plus je crois que vous ne connaissez pas la gamme tarifaire chez Nightjet. La jeune génération ne risque pas de mettre 100€ à 200€ dans un train de nuit mais plutôt 20€ dans un Ouigo ou car Macron...

Vous semblez ignorer que Nightjet ouvre des lignes partout en Europe, dont l'Allemagne ou l'Italie. Or, ces deux pays disposent d'un réseau autoroutier dense, et pour le second d'un réseau LGV permettant de relier rapidement les principales villes du pays. Les autoroutes et les LGV n'empêchent donc pas le développement des trains de nuit.

Quant aux cars Macron, leur version européenne existe depuis longtemps : Eurolines. Pour des longues distances, ils n'ont jamais pris une énorme part de marché au train. Le car est plutôt réservé aux courtes à moyennes distances, comme la covoiturage.

Guillaume a écrit:

Je ne parle même pas de l'aspect technique avec les plages travaux (rénovation du réseau ferroviaire) qui rendent quasi impossible la circulation des trains de nuit.

Justement,  parlons-en. Pourquoi une exploitation possible pendant un siècle est tout d'un coup impossible ?  B1

Guillaume a écrit:

Encore une fois, sur le papier c'est beau, la réalité est tout autre. Pour information, Thello la compagnie qui propose un train de nuit Paris-Venise supprime définitivement ce train non rentable, elle supprime également la liaison diurne Marseille-Milan, non rentable également.

Oui, il y a *une* compagnie qui a échoué. Pendant ce temps-là, Nightjet ouvre de nouveaux services chaque année. La Suède va relancer des trains de nuit d'ici 2022. Le train de nuit dispose toujours d'un réseau important en Europe centrale. Il existe même des liaisons exotiques comme Paris - Moscou. C'est sans compter Railcoop qui ne fera pas un train de nuit à proprement parler, mais il sera bien possible d'aller de Bordeaux à Lyon la nuit. Une exception ne fait pas la règle.  A7

Hors ligne

 

#17 02-08-2020 13:54:51

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5864

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Lambig a écrit:

Guillaume a écrit:

Plus économique qu'un TGV ? C'est faux. Pour le groupe SNCF, la véritable locomotive est Ouigo. Plus économique pour l'entreprise et pour le voyageur. Ne rêvez pas d'un train de nuit à 20€, vu les contraintes d'exploitations.

20€ ? Il ne sert à rien d'exagérer. Pour 100€, on peut faire un aller-retour Paris <> Pyrénées. En TGV, il faut doubler le prix. Et c'est sans compter les correspondances obligatoires. Je maintiens donc mes propos, c'est plus économique pour le voyageur. Quant au Ouigo, c'est très bien mais il dessert très peu de villes. Cela reste un mode centré sur Paris, ce que n'était pas le train de nuit.

Si tu réserve le TGV longtemps à l'avance, tu peux payer moins cher le trajet si tu le prends en last minute (quoique parfois, tu as des remises et des tarifs avantageux aussi), le TGV est fréquenté par tout type de clientèle, il n'y a pas que la clientèle affaire dans les TGV, mais de tous profils sociologiques

Le train de nuit est à mon sens intéressant si le trajet est long, par exemple Lille - Perpignan en train de nuit, c'est super intéressant, mais si tu veux faire Lyon - Paris, le TGV fait l'affaire, et si financièrement, c'est pas possible, il y a le TER Lyon - Paris qui met le double du temps

Chaque type de desserte a ses avantages et inconvénients, il suffit de bien réfléchir quelle est la meilleure solution pour le trajet, la nuit avec ce type de train, ou le jour en TGV ou Intercités ?
Pour l'Europe, le train de nuit est l'idéal ! Pour la France intérieur, ça dépend de là où tu veux aller ! Si c'est par exemple Albi, forcément, le train de nuit a son avantage  A7

Hors ligne

 

#18 02-08-2020 15:05:19

Minato ku
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 27-08-2006
Messages: 1425

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Pourquoi un train plus lent serait forcement moins cher ?
Ça n'a pas forcement de logique.
Le coût de la main d'oeuvre, le temps de l'utilisation de l'infrastructure. Le ratio entre nombre de voyageurs et infrastructure.

Je ne vois pas pourquoi le train de nuit serait moins cher que le TGV, économiquement ça n'a pas tant de sens que cela.  Il y a plein de coûts à rajouter dans le train de nuit, par exemple la sécurité. Une des raisons de la désaffection des trains de nuits, c'est aussi un sentiment d’insécurité (pas forcement justifié mais cela suffit surtout pour être négatif sur long voyage)

De plus l’argument écologique, lui est aussi n'est pas si pertinent.
Est ce qu'un TGV serait plus écologique qu'un train diesel ?
Rappelons que la majorité du réseau n'est pas électrifié.
Est ce qu'un train moins rapide circulant 6 heures consomme moins d’énergie qu'un train circulant 3 heures ?

On est dans de l’idéologie, du dogmatisme plutôt que dans du pragmatisme et dans un véritablement raisonnement scientifique comparatif.
Le train de nuit lent étant devenu le bien, l'avion ainsi que le TGV dans une moindre mesure étant devenus le mal.
Ce genre de raisonnement est fallacieux.
Attention je ne dis pas qu'il ne faut pas développer l'offre de train de nuit (l'idée est bonne), mais il faut éviter d’être dans des positions de moralité étant plus proche de la croyance religieuse que de la démarche scientifique réfléchit.

Dernière modification par Minato ku (02-08-2020 15:13:05)


すみません
J’aime Paris et je veux des tours !

hugosbrr, greg59, zoreil41 et yb ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#19 02-08-2020 16:40:45

Lambig
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 24-02-2014
Messages: 1130

Re: Ferroviaire - Train de nuit

greg59 a écrit:

Si tu réserve le TGV longtemps à l'avance, tu peux payer moins cher le trajet si tu le prends en last minute (quoique parfois, tu as des remises et des tarifs avantageux aussi), le TGV est fréquenté par tout type de clientèle, il n'y a pas que la clientèle affaire dans les TGV, mais de tous profils sociologiques

Tu as parfaitement résumé le fond du problème. Il faut soit s'organiser trois mois à l'avance, soit pouvoir partir sur un coup de tête le jour pour le lendemain. Et sur certaines lignes surchargées comme Paris-Bordeaux*, il est illusoire d'espérer un billet de dernière minute.

greg59 a écrit:

Chaque type de desserte a ses avantages et inconvénients, il suffit de bien réfléchir quelle est la meilleure solution pour le trajet, la nuit avec ce type de train, ou le jour en TGV ou Intercités ?
Pour l'Europe, le train de nuit est l'idéal ! Pour la France intérieur, ça dépend de là où tu veux aller ! Si c'est par exemple Albi, forcément, le train de nuit a son avantage

Je suis parfaitement d'accord avec toi. TGV, train de nuit, Intercités ou TER, l’essentiel pour moi est qu'on investisse massivement dans le rail. Toutes ces offres sont complémentaires. Le problème aujourd'hui, c'est que l'agence de voyage SNCF a beaucoup de mal à vendre des trajets qui sortent de l'ordinaire. Il est par exemple impossible d'y acheter un long trajet en TER pour amener un vélo car la SNCF ne veut pas vendre de trajets avec plus de deux correspondances.

Minato ku a écrit:

De plus l’argument écologique, lui est aussi n'est pas si pertinent.
Est ce qu'un TGV serait plus écologique qu'un train diesel ?
Rappelons que la majorité du réseau n'est pas électrifié.
Est ce qu'un train moins rapide circulant 6 heures consomme moins d’énergie qu'un train circulant 3 heures ?

Mais pourquoi faire tout un argumentaire en opposant TGV et train de nuit alors qu'il s'agît de deux offres complémentaires ? Où ai-je ici dénoncé les TGV ? Franchement je ne comprends pas. Avant de répondre, la moindre des choses serait de lire les messages.

L'argument écologique, qui a l'air de faire bondir, est surtout lié à un comparatif entre avion et train. Le train de nuit permet de faire de longues distances en Europe, tout comme l'avion. Et de plus en plus de personnes se refusent aujourd'hui à prendre l'avion. Il va falloir faire avec, que ça vous plaise ou non. Donc aujourd'hui, c'est assez simple pour les compagnies ferroviaires. Soit elles s'emparent de ce marché naissant, soit elles ratent le wagon.

_____________________________________________________________________________________________
*Donc oui, je suis un convaincu des bienfaits du TGV. Mais arrêtons à tout prix de croire que développer le train de nuit serait un coup d'arrêt au TGV. L'UE est parfaitement au clair à ce sujet : les deux seront développés pour interconnecter les pays européens.


yb a aimé ce post.

Hors ligne

 

#20 02-08-2020 16:57:50

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5864

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Minato ku a écrit:

On est dans de l’idéologie, du dogmatisme plutôt que dans du pragmatisme et dans un véritablement raisonnement scientifique comparatif.
Le train de nuit lent étant devenu le bien, l'avion ainsi que le TGV dans une moindre mesure étant devenus le mal.
Ce genre de raisonnement est fallacieux.
Attention je ne dis pas qu'il ne faut pas développer l'offre de train de nuit (l'idée est bonne), mais il faut éviter d’être dans des positions de moralité étant plus proche de la croyance religieuse que de la démarche scientifique réfléchit.

C'est le vrai problème de l'écologie, elle part trop dans le dogmatisme, alors qu'il faut être pragmatique dans les solutions, il est clair que le réseau LGV en France n'est pas encore fini, et je trouverai regrettable que l'o ne construise plus de ligne à grande vitesse, alors qu'elle a ses vertus, et on le voit bien, y compris pour les LN (ligne nouvelle comme LNPN et LNPACA)
Le discours politique écologique, et même de l'opinion, est de prendre son temps de nos jours, d'arrêter de courir, pour tout, prendre le temps de découvrir les choses, on le voit à travers les personnes qui font le tour du monde à vélo ou d'Europe pendant 1 an, l'idée de prendre son temps, de casser cette monotonie de notre vie sociale
Forcément, le TGV et l'avion son assimilé à la rapidité, alors que les gens veulent souffler un peu !

Pour le train de nuit, le vrai problème vient surtout du matériel roulant, très vieux, il faut de nouvelles rames, adapté aux voyages de nuit de notre temps (prise USB, électrique, sanitaire inclus dans le compartiment privé, etc....
Et pour ces nouvelles rames, il faut du temps avant de les voir circuler sur le réseau, il faudrait des dizaines de nouvelles rames pour l'offre proposé par Oui au train de nuit

Hors ligne

 

#21 02-08-2020 23:36:50

Minato ku
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 27-08-2006
Messages: 1425

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Lambig
Si la teneur du message pouvait faire croire que j'opposais les deux modes pas du tout. J'ai tendance à croire qu'il y a une complémentarité y compris avec l'avion la voiture.

Par-contre il ne faut se voiler la face, il y a chez certains de la mouvance écologique, une certaines haine du TGV et de ce qu'il représente.

Le TGV étant devenu le bouc émissaire du déclin des petites lignes alors qu'a y regarder de plus pres, c'est lus au causalité qu'une corrélation. Sachant que le déclin a commencé bien avant même le début du TGV.
Je pense même que dans un certain sens, le TGV a sauvé les liaisons intérieure en train en France.

Certes c'est un sentiment qui baisse maintenant que l'on a trouvé un autre bouc émissaire : l'avion.

Il y a juste une idée ou je vais mettre un bémol dans ton message.

Lambig a écrit:

de plus en plus de personnes se refusent aujourd'hui à prendre l'avion. Il va falloir faire avec, que ça vous plaise ou non. Donc aujourd'hui, c'est assez simple pour les compagnies ferroviaires. Soit elles s'emparent de ce marché naissant, soit elles ratent le wagon.

Est ce que ça a une impact significatif sur le trafic aérien ?
C'est le coronavirus qu'il a mis un coût de frein.
Pas une quelconque honte de prendre l'avion qui ne représente mais vraiment un nombre minime de personne..

Tous les aeroports trigonaux (sauf Toulouse) connaissaient de grosse croissance en 2019.
+ 4,6 % à Nice
+ 6,4 % à Lyon
+ 8,1 % à Marseille
+ 5,9 % à Bâle Mulhouse
+ 13,3 % à Bordeaux
+ 16,6 % à Nantes
+ 5,3 % à Lille


すみません
J’aime Paris et je veux des tours !

Hors ligne

 

#22 03-08-2020 08:36:19

zoreil41
Notre Dame
Date d'inscription: 26-09-2016
Messages: 141

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Je vais enfoncer une porte ouverte sur laquelle l’impasse a été faite : pour quelle clientèle ?
Seras t'elle suffisamment nombreuse pour qu'un tel service soit rentable ?
Clairement je pense que non au vu des expériences passée et de la concurrence actuelle (TGV, avion, réseau autoroutier).
Les "jeunes" qui poussent dans ce sens et potentiels clients, sont des futurs bobos en puissance, dans le sens qu'ils sont préoccupé par l’écologie à 18 ans, et qui veulent changer le monde (c'est propre a chaque génération ...). Des leurs études finies, car c'est pas pendant que tu es aux études que tu as le plus d'argent pour partir en vacances (car les train de nuit longue distance ne seront intéressant que sur certaines destinations pour des périodes données), ceux qui seront fraîchement inséré dans le monde du travail, n'auront plus le temps a perdre (ou enfin au fur a mesure auront de moins en moins l’envie de perdre).
Donc pas de clientèle suffisamment nombreuse pour maintenir un service comme celui ci.
La ou je verrais une utilité a un service ferroviaire de nuit, serait l'auto-train.

Par contre il ne faut pas oublier qu'un service de nuit a beaucoup plus de contraintes qu'un service classique de jour. Entre le personnel nécessaire a la circulation du train (conducteur, ASCT, aiguilleur, ....), il faut aussi remettre en place des équipes complète d'exploitation (cela vas de la régulation et à la gestion, en comptant la maintenance, mais aussi en cas de pépin avoir du personnel en astreinte) (ce qui fait encore grimper le coût d'exploitation d'un train de nuit).

Donc on arrive a pas assez de clientèle et un coût assez élevé, j’espère me tromper, mais ce service est pas "viable"(et je ne parles même pas de contrainte matérielle ....)


Guillaume, Minato ku et yb ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#23 03-08-2020 09:16:52

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3320
Immeubles: 20

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Est-ce que ça ne pourrait pas être un segment concurrentiel sur le fret ? D'autant que je sache, les normes actuelles interdisent les trajets de nuit aux chauffeurs routiers (sauf si j'ai mal compris). Ca pourrait donc être un argument sur certains segments du fret où l'on a besoin de marchandises tôt le matin, même si, comme le dit zoreil41, faire travailler des gens la nuit impose des surcoûts non négligeables, donc reste à voir si les tarifs seraient intéressants par rapport au transport routier ou même au fret ferroviaire de jour.

Hors ligne

 

#24 03-08-2020 11:45:24

zoreil41
Notre Dame
Date d'inscription: 26-09-2016
Messages: 141

Re: Ferroviaire - Train de nuit

ziegfried a écrit:

Est-ce que ça ne pourrait pas être un segment concurrentiel sur le fret ? D'autant que je sache, les normes actuelles interdisent les trajets de nuit aux chauffeurs routiers (sauf si j'ai mal compris).

Euh non les camions roulent la nuit ( et si tu veux voir un truc de fou, viens du coté de la frontière franco belge un dimanche soir à 22h. Tu verras une horde de camions qui se font la course comme des cons a qui sera le premier à Rungis ...)

Les routiers peuvent rouler la nuit mais les temps de conduite sont réduits (10h de mémoire ...).

La on parle des train de nuit pour passagers, le fret nocturne c'est encore un autre sujet, mais il existe déjà.


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#25 03-08-2020 22:06:40

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1188

Re: Ferroviaire - Train de nuit

Merci à tous pour vos intéressantes contribution.
Quelques réflexions de ma part.
Quand j'étais étudiant, il y a très longtemps, je prenais parfois la Strasbourg-Paris de minuit. 6h de trajet,à somnoler sur une banquette, avec les contrôleurs qui vous réveillent au moment où vous êtes enfin endormis. Mais l'arrivée le matin, fait oublier cette nuit agitee.
J'ai pris une fois un train couchette, le fameux Paris-Venise. Une nuit blanche. Plus jamais. Le voyage suivant a Venise à été en avion. Pas tellement plus rapide, car 1h pour roissy, plus 1h de bus de Vérone à Venise, mais tellement plus agréable.

Bref, il y a peut être une clientèle pour les trains de nuit, surtout pour les trajets hors TGV, mais il faudra que ce soit, soit vraiment pas cher, soit plus confortable. La sncf sera elle competitive? Bof..

Franchement, pour le co2, il vaudrait mieux investir massivement dans le fret, quitte à forcer la main aux transporteurs, comme la suisse qui oblige les camions à monter sur un train pour franchir les Alpes.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact