En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Ancienne Base Aérienne 136

Aucune photo n'a encore été ajoutée sur cette fiche.

Identifiant PSS #25179
Nom Ancienne Base Aérienne 136
Noms alternatifs ROSY A98, Toul-Rosières Air Base (TRAB), Base Aérienne Colonel Phelut (BA 136), Détachement Air 136 (DA 136), Centrale solaire de Toul-Rosières
Adresse(s)
  • route nationale 411 ; route départementale 907
Statut

Projet proposé

Livraison prévisionnelle 2012
Fonction(s) Industrie, Autre

Données techniques

SHON 140 000 m²
Surface du terrain 540 000 m²

À propos de cette fiche

Ajoutée par Chéricutz le 03/03/2010
Dernière mise à jour par tertiaire le 03/03/2010
Maître(s) d'ouvrage
  • Conseil Régional de Lorraine
  • EDF Energies Nouvelles
  • Ministère de la Défense
  • OTAN

L'origine de ce terrain d'aviation militaire (1) désaffecté depuis 2004 remonte à la Seconde Guerre Mondiale où sous le code A98 une première piste nommée de ROSY est construite en 1944 sur le front de l'Est.

Devenue base de l'OTAN pour l'USAFE sous le nom de Toul-Rosières Air Base (TRAB), remplacée bientôt par l'armée française (BA 136 puis DA 136), elle connut diverses ébauches de reconversion dans le courant des années 2000, dont celui d'accueillir une usine du fabricant américain de panneaux photovoltaïques First Solar, avorté faute de capacités suffisantes d'assainissement.


Aujourd'hui un avenir autrement plus énergique semble se dessiner pour ce site situé à 15 km de Toul et couvant 540 hectares (2). En effet EDF Energies Nouvelles projette d'y installer la plus grande centrale solaire au monde sur une surface de 140 hectares de panneaux. L'objectif, pour le moins ambitieux, vise la production de 143 MW - à comparer aux 100 MW que produit aujourd'hui EDF-EN sur l'ensemble de ses sites.

Attendue pour 2012, la centrale devrait être complétée par une Maison des Energies Renouvelables et un Musée de l'Aviation Militaire financés par la région qui espère ainsi capitaliser les retombées touristiques de ce projet hors-normes.



______

(1) Les multiples vie de la base aérienne sont à découvrir sur le site de l'association TRAB 136.

(2) Lire à ce sujet l'article publié par Le Moniteur le 02/03/2010.


Pied de page du site

Copyright © 2006-2022 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact