En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Ancien arse…

Ancien arsenal - Chaufferie et cheminée

Aucune photo n'a encore été ajoutée sur cette fiche.

Ajouter une photo

Identifiant PSS #24519
Nom Ancien arsenal - Chaufferie et cheminée
Noms alternatifs Usine Renault Trucks, ancienne usine SNECMA, ancien Atelier de Réparation de l'Armée de l'Air, ancien Atelier Industriel de l'Air (AIA), ancien Atelier Central des Automobiles de l'Armement, ancienne usine SAVIEM, ancienne usine RVI
Adresse(s)
  • 72, route du Palais
Statut

Détruit

Construction 1939
Fonction(s) Industrie, Cheminée

Données techniques

Hauteur totale

60,00 m

À propos de cette fiche

Ajoutée par Chéricutz le 02/02/2010
Dernière mise à jour par tertiaire le 02/02/2010
Nombre de vues : 1 527
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
  • Armée de l'Air

La vie de ce site industriel fut pour le moins tumultueuse. Construite à partir de 1939 par Louis-Charles-Henri Geay, elle est à l'origine une usine d'aéronautique dépendant de l'armée (SNECMA) (1) et établie loin des brûlantes frontières de l'Est, à l'image de celle de Déols près Châteauroux (2).

Changeant de nom de nombreuses fois, bombardée à plusieurs reprises, l'usine voit la reconstuction par Georges Tharaud entre 1945 et 1948 de nouveaux ateliers similaires à ceux détruits mais reconnaissables à leur couverture en métal qui se substitue aux sheds de béton. L'usine reste alors sous tutelle militaire mais devient l'Atelier Central des Automobiles de l'Armement et fabrique des véhicules terrestres. En 1956 s'ajoute au site une école de formation professionnelle devenue aujourd'hui le lycée Saint-Exupéry.

En 1966 l'usine passe dans le giron de la Société Anonyme de Véhicules Industriels et d’Equipements Mécaniques (SAVIEM), entreprise publique... mais civile. Toutefois la réparation des moteurs de chars demeure une spécialité du site. Une nouvelle phase d'expansion s'ouvre alors de 1968 à 1974 pendant laquelle une troisième vague d'ateliers est construite parallèlement à un nouveau château d'eau. Reprise par Renault Véhicules Industriels (RVI) en 1978, elle-même rachetée par Volvo sous le nom de Renault Trucks en 2000, l'usine poursuit aujourd'hui encore son activité.

Le bâtiment bénéficie depuis 2009 du label "Patrimoine du XXe siècle" (3), notamment pour la qualité architecturale du pavillon d'entrée très Art déco et du bâtiment de direction en forme d'avion. Malheureusement ce classement arrive trop tard pour sauver certains éléments, comme cette chaufferie surmontée d'une cheminée haute de 60 mètres et détruite après 2003.



______

(1) Voir l'article sur la Société Nationale d’Etudes et de Construction de Moteurs d’Avions sur Wikipédia.

(2) Voir la fiche des Usines Marcel Bloch sur PSS.

(3) Plus d'informations sur le document en pdf que lui a consacré la DRAC à cette occasion.


Pied de page du site

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact