En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Ce fil de discussion concerne les immeubles suivants :

(Cliquez sur les liens pour consulter et modifier leur fiche)

NomFonction(s)HauteurNiveauxAnnée
Pont de ChartreuseTransports16.00 m2011
Gare de Grenoble Transports10.00 mR+11968

#326 28-09-2018 18:37:17

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 147

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Stifff38 a écrit:

- A quel endroit la future piste longeant la voie express (beurk, mais admettons) se raccordera-t-elle à l'existante (celle qui vient d'être rénovée) ? Au niveau du "passage Ricou" (juste avant l'arrêt Sablons) ?

Passage Ricou en effet, et à terme aussi à niveau avec le nouvel arrêt de tram.
http://image.noelshack.com/fichiers/2018/39/5/1538152573-passage-ricou.png


dauphinoix a aimé ce post.

Hors ligne

 

#327 28-09-2018 19:22:10

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 312
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Ouahou ! je ne pensais pas voir ce document un jour !  F1  par hasard, tu sais quand ça sera fait ? J'avais entendu dire que c'était prévu pour le printemps 2019, c'est toujours cela ?
Si les travaux du boulevard Jean Pain sont bien réalisés cet automne (et pas reportés comme l'année dernière…  C1  ) cela voudrait dire que la Chronovélo sera pleinement effective du centre de Grenoble jusqu'à Meylan en mai-juin.
(désolé, je fais le gros impatient de service mais depuis le temps qu'on parle de Chronovélo dans l'agglo, je suis à l'affut du moindre coup de pioche pour le déploiement…)

A quel endroit la future piste longeant la voie express (beurk, mais admettons)

Après réflexion, je trouve quand même que longer la voie express est peut-être pas super glamour, mais c'est la meilleure alternative possible. Le pont des Sablons est trop étroit, et ça voudrait dire faire des détours pas possible au niveau de l'ex plat de nouilles pour se connecter à RASL et Chavant. Il faut également s'attendre à de profonds changements dans le secteur, déjà avec l'arrivée du BHNS d'ici 2023 et un éventuel parc forestier dans la boucle des Sablons qui serait apparemment à l'étude.
Et un argument pas des moindres : cela rajoute un tronçon de piste cyclable à un endroit absolument pas fréquentable pour les cycles, on sort du domaine de l'amélioration de l'existant. Ça sera une première pour Chronovélo, dont une bonne partie des tracés reprennent des pistes déjà performantes et fréquentées - dont la rénovation était la bienvenue - ainsi que des transformations de bandes cyclables en piste bidirectionnelle (cf avenue Mangin, futur déploiement Pont-de-Claix/Vizille…) qui sont un vrai saut qualitatif mais qui ne font pas véritablement progresser le linéaire de voies aménagées.


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

#328 20-10-2018 10:20:40

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 159

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Reste qu'avoir un espace tampon entre la voie express et la chronovélo eut été bienvenue ! Là ça fait vraiment cheap...


dauphinoix a aimé ce post.

Hors ligne

 

#329 20-10-2018 10:24:46

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 159

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Un article d'Olivier Razemon sur la place de la gare de Grenoble sur son blog :
A la gare de Grenoble, l’intermodalité au balcon.

Je partage son point de vue, les espaces partagés sont la meilleure solution pour apaiser la circulation et la ville.

Hors ligne

 

#330 20-10-2018 14:06:34

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 312
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

alpaddict a écrit:

Reste qu'avoir un espace tampon entre la voie express et la chronovélo eut été bienvenue ! Là ça fait vraiment cheap...

Très d'accord.

Je pense que l'arrivée du BHNS en 2023 sera l'occasion de revoir en intégralité l'avenue, du moins je l'espère au vu des déclarations de Mongaburu («première étape d'un boulevard urbain»). En effet c'est cheap pour l'instant, et honnêtement mieux vaut que ça le soit si le secteur change d'ici 2023. La boucle des Sablons deviendrait un parc (j'en ai entendu parler sans source sérieuse cependant), ce que laisse imaginer un aménagement paysager sympa.

Vis-à-vis de l'article de Razemon, dont j'aime beaucoup les idées, je suis d'accord avec lui sur le fonctionnement de la gare. Le réaménagement des rues adjacentes contribuera à parfaire le tableau avec encore plus de place pour les modes actifs et la transformation des intersections actuellement compliquées à comprendre en espaces mieux définis pour chacun. Le «partage de la voirie» se ferait grâce aux plateaux traversants entre la basilique et l'avenue Alsace Lorraine, et la réduction des flux automobiles grâce aux dépose-minute jalonnés de l'autre côté de la gare (enfin, si les automobilstes acceptent de changer leurs habitudes).


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

#331 20-10-2018 16:51:09

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 159

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

L'idée d'un parc dans la boucle des Sablons me séduit beaucoup !
On peut imaginer un parc naturel urbain comme la Feyssine à Villeurbanne, avec la voie express requalifiée en boulevard urbain. En tout cas le contexte y ressemble beaucoup : un cours d'eau, une forêt alluviale, un boulevard urbain, un campus à proximité !

Hors ligne

 

#332 21-10-2018 18:56:52

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 312
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Yep, cela semble prometteur.

Peut-être la réponse se trouve-t-elle dans l'un des documents du PLUi récemment approuvé ?


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

#333 21-10-2018 23:49:45

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 147

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

C'est dans le PADD en effet : "Créer un grand espace naturel et récréatif métropolitain depuis le parc Paul Mistral en direction du Bois Français en intégrant le parc de l’Ile d’Amour, le Campus, la boucle des Sablons et la boucle de la Taillat."
https://www.lametro.fr/include/PLUI_WEB/2_PADD/PADD.pdf

Le projet est ancien et déjà bien retardé (extrait du magazine de la métro en 2012)...
http://image.noelshack.com/fichiers/2018/42/7/1540158272-bois-des-sablons.jpg

Dernière modification par FDR (21-10-2018 23:50:51)


alpaddict a aimé ce post.

Hors ligne

 

#334 23-10-2018 20:35:10

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 312
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

L'avenue Félix Viallet va être réaménagée en lien avec le remplacement de l'alignement d'arbres existant, largement impacté par la tempête de neige du 28 octobre 2012 :

Le lien de la présentation

Pour moi, c'est une occasion loupée de créer des pistes cyclables latérales situées entre le stationnement et le trottoir, ce qui a pour effet de réduire la largeur de chaussée tout en protégeant les cyclistes des bagnolards qui squattent trop souvent les bandes cyclables. Les contraintes de réseaux apparaissent comme l'explication la plus plausible, mais du coup, on passe à côté d'une «rue apaisée» : L'erreur réalisée sur la rue Ampère et dontles résultats sont largement critiqués est une nouvelle fois reconduite.

J'ose espérer que les travaux des voiries devant la gare seront lancés dans la foulée.


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

#335 23-10-2018 22:50:38

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 147

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

dauphinoix a écrit:

Pour moi, c'est une occasion loupée de créer des pistes cyclables latérales situées entre le stationnement et le trottoir, ce qui a pour effet de réduire la largeur de chaussée tout en protégeant les cyclistes des bagnolards qui squattent trop souvent les bandes cyclables. Les contraintes de réseaux apparaissent comme l'explication la plus plausible, mais du coup, on passe à côté d'une «rue apaisée» : L'erreur réalisée sur la rue Ampère et dontles résultats sont largement critiqués est une nouvelle fois reconduite.

Le profil de la rue est trop étroit pour conserver son fonctionnement actuel (double sens  + un couloir de bus) avec deux pistes derrières les arbres. Même en se contentant de transformer la bande en piste derrière les arbres au nord ça ne rentre pas, car une piste prend plus de place qu'une bande : il faut 2m de piste pour pouvoir doubler et une surlargeur de 0,50 m mini pour prévenir les ouvertures de portières (surtout avec du stationnement à 1m80) : 2m50 au lieu de 1m70... sachant qu'il est impossible de réduire davantage les files de circulation, déjà bien étroites, qui accueillent des bus volumineux.
Bref, sans même parler des réseaux souterrains et du droit de regard de l'ABF sur les alignements d'arbres (ils aiment la symétrie ces braves gens...).

L'avenir de cet axe est plutôt dans une bidirectionnelle au nord dans le prolongement de la chronovélo sur Gueymard pour éviter de devoir couper au carrefour Gueymard-Viallet comme ce sera le cas avec la livraison de la chronovélo. Il faudra pour cela changer le plan de circulation en supprimant la file de circulation générale dans le sens gare centre ville (le flux sortant gare Jaurès pouvant se reporter sur Brenier) et prévoir des arrêts de bus flottant entre la piste et la chaussée (quelques arbres à couper). On pourrait d'ailleurs en profiter pour rationaliser le nombre d'arrêt avec l'arrivée du BHNS (tous les 250 m c'est un peu ridicule).

Hors ligne

 

#336 01-11-2018 14:05:21

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 312
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

C'est vrai que l'avenue n'est pas si large.
L'arrivée du BHNS va de toute façon demander à réduire de manière drastique la présence de l'automobile avec à minima la fermeture d'une voie de circulation au profit des bus (sens Gare -> Jaurès semblant le plus pertinent en effet), ce qui est d'autant plus justifié que le dépose minute sera officiellement installé côté Europole en fin d'année prochaine. On peut également imaginer une ZTL sur l'ensemble du trajet du BHNS de la rue Gueymard à Lyautey.

En revanche, il y a plein d'endroits où les bandes cyclables pourraient gagner en sécurité à être transférées entre le trottoir et le stationnement - ou être équipées de séparateur physique - sans poser de problème : Ampère (trop tard, le mal est fait), Léon Jouhaux, Malakoff, Albert Premier de Belgique, etc. Grenoble dispose de moyens de balayage et de déneigement parfaitement adaptés au nettoyage de ce type d'infrastructures. Et le stationnement sauvage est encore bien trop présent, même si c'est moins pire que dans d'autres villes (notamment Paris).

P.S : les UQ ont l'air rebiffés contre les Chronovélo en centre-ville : Place Gre'Net. On n'est pas rendus avec des gens pareils : l'habituel «oui aux vélos mais non aux pistes cyclables» est de retour, accompagné de ses habituels discours sur les conflits d'usage piétons-cycles, et même une opposition à la bordure qui sépare la PC de la voie de circulation automobile…  C5 le tout ponctué de l'argument du «manque de concertation» qui fait semble-t-il mouche dans la cuvette, peu importe la couleur politique d'ailleurs.


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

#337 28-11-2018 21:02:54

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 312
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Après le plan de circulation CVCM, c'est au tour des tracés de Chronovélo d'être la cible de «collectifs citoyens». Le 17 octobre a été ainsi créé le site «Le vélo qui marche» dont le premier objectif est de critiquer et de lutter contre la présence des axes Chronovélo en centre-ville, principalement sur le tronçon Lafontaine-Berriat.

On retrouve peu ou prou les mêmes approximations et jugements grossiers que ceux qui avaient prévalu à conclure des augmentations de la pollution dus au nouveau plan de circulation. Je ne ferai pas sur ce forum un détail de l'ensemble des articles tellement il y en a et tellement il y a à redire sur ce qui est inscrit. Cependant, on peut noter les grossièretés suivantes :

Les conflits d'usage piétons-cycles sont largement exagérés, et les membres de ce collectif semblent bien inquiets de la présence de l'axe cycle devant le lycée Champollion, craignant des collisions violentes entre lycéens et cyclistes…

La notion de vitesse des cycles revient sans cesse.
Ces braves gens s'imaginent Chronovélo comme une piste de cyclisme de course… en fait, le cycliste n'ira pas plus vite sur Chronovélo que sur les bandes cyclables, il aura en revanche un itinéraire sécurisé et sans confrontation avec les voitures (qui elles on le sait très bien ne font pas de morts et ne roulent pas vite sur les routes, surtout en ville…  C6 )


Les cyclistes ne peuvent pas être des clients du cours Berriat
:

L’activité a chuté après la diminution du passage causée par la suppression d’un sens de circulation automobile, remplacé par une bande cyclable de chaque côté du cours : chute de fréquentation, baisse du chiffre d’affaires, fermeture pour certains.

Les commerces restants ont fait et font encore de grands efforts pour renouveler l’offre et les évènements commerciaux.

Ah oui, ben on aimerait bien des sources et la preuve que c'est le sens unique qui a «tué» les commerces.

Surtout, une pépite de mauvaise foi :

Les vélos s’arrêteront ils aux passages piétons ? Difficile d’y croire. Avec les voitures, il suffit qu’une s’arrête pour que les suivantes soient obligées d’en faire autant. Rien de tel avec les vélos ou trottinettes, si l’un s’arrête pour laisser passer un piéton, il n’y a aucune garantie que les suivants fassent de même.

. Ces gens-là n'ont jamais traversé les grands boulevards ou l'avenue Général Leclerc !! Et on ne parle même pas des grandes artères parisiennes où un piéton est obligé d'attendre 20 minutes avant d'avoir un automobiliste consciencieux.

Enfin, le collectif compare les réseaux express prévus dans les villes de Strasbourg, Bordeaux et Toulouse et les juxtapose sur le centre-ville de Grenoble. Leur conclusion : aucun ne traverse le centre-ville… oui c'est vrai. Mais ils omettent bien de préciser que la zone piétonne est parfois deux fois plus grande que celle de Grenoble… Et ne parle pas de Rennes, à la taille de centre comparable, qui réalise les mêmes aménagements que la Métro. Le pire étant la méthode de comparaison du REV de Grenoble avec celui de Paris :

https://leveloquimarche.fr/wp-content/uploads/2018/10/word-image-2.jpeg

Une belle escroquerie, il est pourtant bien explicite que le REV parisien traverse Paris par ses rues les plus centrales : Rivoli et les quais !

Je vais m'arrêter là pour ce site internet, je vous laisse admirer le reste par vous-mêmes et vous faire votre avis. Seulement, cette contestation permet toutefois de constater un point noir dans la conception de Chronovélo : le manque de dialogue public. Si les tracés ont été réalisés et étudiés avec des élus, citoyens, associations etc. au lancement du projet, il ne s'est pas passé grand chose entre fin 2015 et l'arrivée en 2018 des plans presque définitifs. Je suis en soi défavorable au «tout-concertation» surtout sur des thématiques aussi clivantes que la place prise à la voiture pour réaliser les pistes cyclables, mais il aurait quand même été intéressant de discuter avec les habitants, de tester les espaces publics (dès le nouveau plan de circulation, il aurait été possible de réaliser une bidi entre Lafontaine et Jean Jaurès avec du mobilier de chantier provisoire), qui auraient permis de voir les points de blocage éventuels et surtout de casser les peurs.


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#338 06-12-2018 21:03:20

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 312
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Le 4 décembre a été organisée par le CLUQ une conférence-débat sur Chronovélo.

Bien que n'étant pas présent au débat, j'ai compris de la part des retours que j'ai pu avoir que globalement, la parole de chacun a été respectée, à savoir les élus métropolitains et le collectif «Vélo qui Marche». L'avis principalement exprimé est bien celui de la réalisation de ces pistes cyclables, et le collectif semble bien faire cavalier seul dans son combat. Tant mieux.

Ayant déjà parlé de ce dernier, je ne vais pas revenir dessus. Cependant, cette réunion organisée par le CLUQ a été (enfin ?!) l'occasion aux élus métropolitainsd'être plus bavards sur la manière dont s'est déroulée la phase de conception, et encore plus intéressant les dernières nouvelles sur les tracés.

Première chose à retenir : les tracés prévus cette année ont du retard (il fallait s'y attendre).  D6
https://pbs.twimg.com/media/Dtpwx6UX4AAIpmY.jpg


Cependant, à l'instar de ce qui s'est passé sur le tronçon La Tronche-Meylan, le retard sur la réalisation du tronçon «Chavant-Parc Mistral-Jean Perrot» ainsi que du tronçon empruntant la digue est du à une amélioration qualitative du tracé. Pas de nouvelle cependant de la liaison vers le Campus, pourtant pas si compliquée à réaliser vu la largeur des voiries concernées  C6
https://pbs.twimg.com/media/DtqQ0Q5WsAA2e8v.jpg:large

Le traitement du noeud de Chavant, en toute logique réalisé dans la continuité des travaux en cours sur RASL.
http://pix.toile-libre.org/upload/original/1544124556.png
L'aménagement au droit de l'arrêt de tram Hôtel de Ville. La piste longe ensuite le stade des Alpes puis la RD1090 (normalement travaux en mi-2019 ?)

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1544124786.png
La Chronovélo empruntera la digue de l'Isère, et ça sera l'occasion de mettre à jour la piste cyclable existante pour qu'elle réponde aux standards Chronovélo. De l'argent a semble-t-il été débloqué, peut-être celui qui ne sera pas mis dans les tronçons ajournés d'ici 2020, pour élargir par endroits la piste et s'assurer d'un 3m pour les vélos et d'un cheminement piéton parallèle sur la quasi-totalité de la longueur. C'est une bonne nouvelle pour prévenir les conflits d'usage potentiels entre les promeneurs et les cyclos plutôt pressés que l'on rencontre (et notamment des vélotaffeurs en VAE et coureurs). En revanche, un prolongement de Chronovélo sur la piste existante jusqu'à Karben aurait assuré une liaison avec la ville. Là, la chronovélo débouche au niveau du barrage, ça ne correspond à rien…  C6

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1544124701.png
http://pix.toile-libre.org/upload/original/1544125120.png
Les premières images de la «Place» Gambetta, où un travail de concertation de qualité avait été mené en juin : c'est plutôt séduisant, même si les revêtements restent très classiques (enrobés grenaillés et teintés, béton à la grenobloise). On notera la présence d'un compteur vélo qui pourrait être l'un des plus actifs de France  D1  F1  . C'est également ce lieu qui crispait les tensions sur la cohabitation piétons-cyclistes : le rendu semble offrir de larges espaces aux piétons et le traitement du carrefour en plateau traversant à niveau avec les trottoirs (ceux-ci devenant bien généreux) combiné au marquage Chronovélo très lisible laisse espérer une zone plutôt apaisée. Travaux dans la continuité de ceux de CVCM, avec fin prévue courant septembre 2019 -- puis début des travaux sur Berriat.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1544125496.png
2 ans de retard sur le réaménagement de la rue Gueymard devant la gare mais un résultat là aussi alléchant, vu les contraintes très fortes de l'espace. Une vraie montée en gamme du secteur pour finir en beauté ce pôle d'échanges, couplé au déplacement de l'ensemble des places du dépose-minute côté Europole. Les travaux de la liaison piétonne entre la gare et le parking devraient d'ailleurs débuter d'ici 3-4 mois. On attendra en revanche vraisemblablement encore un an avant de bénéficier de ce parvis requalifié.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1544125698.png
La Chronovélo le long de la rue Mangin sera l'occasion de réduire la largeur de la voirie, contrairement à l'erreur de la rue Ampère. Le choix de faire longer la voie ferrée à la Chronovélo et non à la chaussée est très certainement du à une volonté de limiter les intersections, dans le même temps ça risque de réduire son accessibilité depuis l'autre côté.
Si les travaux commencent dans quelques semaines, on ne sait rien du tout de la suite de la Chronovélo 3. Aucun plan n'a été présenté, alors qu'il y a 2 ans laville d'Échirolles estimait que les travaux allaient débuter d'ici fin 2018.

Bref, cette réunion aura été l'occasion de tirer un peu les vers du nez de notre Métropole, mais il reste encore du boulot et des choses à présenter pour des tronçons censés être finis dans maintenant un an…  B3


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Cacahuète et Sacré Coeur ont aimé ce post.

Hors ligne

 



Dernières photos ajoutées

photo
Gare de Grenoble
Creative Commons LicenseChéricutz

Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact