En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Toulouse (31200) - ZAC Borderouge

Ce fil de discussion concerne les immeubles suivants :

(Cliquez sur les liens pour consulter et modifier leur fiche)

NomFonction(s)HauteurNiveauxAnnée
Hôtel BorderougeHôtel27.55 mR+92021
Place Borderouge Nord - Lot 1.1Logements, Commerces et activités35.00 mR+92020
Place Borderouge Nord - Lot 10.2Bureaux, Commerces et activités26.00 mR+52019
Le MétropolitainBureaux, Logements, Commerces et activités27.00 mR+82018
Place Borderouge Nord - Lot 6.1 Logements, Commerces et activités20.90 mR+62018

#1051 22-11-2020 08:26:02

hugosbrr
Tour EDF
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 511

Re: Toulouse (31200) - ZAC Borderouge

Cette partie nord de la Zac est une véritable catastrophe architecturale comparée à la partie sud. Sans oublier toute la délinquance qui va avec tous les logements sociaux.

Hors ligne

 

#1052 22-11-2020 18:41:38

oc31
Tour First
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 2292

Re: Toulouse (31200) - ZAC Borderouge

Immeuble d'angle, 55 logements en R+6 en projet
https://zupimages.net/up/20/28/527i.jpg

https://zupimages.net/up/20/28/bw40.jpg

https://zupimages.net/up/20/47/sq9h.jpg

Dernière modification par oc31 (22-11-2020 18:47:10)

Hors ligne

 

#1053 23-11-2020 10:04:27

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2695

Re: Toulouse (31200) - ZAC Borderouge

Au-delà du flot habituel de critiques pour un nouveau quartier dont l'urbanisme, que ce soit sur les formes urbaines et les densités, est en rupture avec son environnement (les mêmes reproches sont entendus à Montaudran ou à la Cartoucherie par exemple), je serais beaucoup plus nuancé que vous hugobsrr, d'autant plus lorsqu'on se rappelle d'où vient ce secteur.
La création d'une station de métro, du BUN (entamé mais non fini), d'un nouvel échangeur sur le périphérique sont des dynamiseurs d'un secteur totalement oublié jusqu'à maintenant, loin de "tout". A mon sens, l'évolution de la ZAC sur sa partie nord, a justement permis de bénéficier au mieux de cette nouvelle attractivité.
Le développement d'un pôle commercial, l'arrivée de nombreuses activités économiques (bureaux notamment), d'établissements d'enseignement, d'un cinéma ou encore le Métronum conduisent à une diversité de fonctions qui faisaient vraiment défaut dans ce secteur. Je dirais même que ce développement à Borderouge est un puissant moteur pour permettre, à proximité, que le quartier des Izards se renouvelle à son tour (ce qui n'est pas encore une évidence). Comme dans tous les nouveaux quartiers et programmes toulousains, il y a une mixité d'habitat, ni plus ni moins de logements sociaux.

Dans le détail, on peut effectivement trouver des défauts à ce quartier : la présence végétale est insuffisante, notamment d'arbres de haute tige ou encore de parcs publics, alors qu'il s'agit d'une question de plus en plus importante et l'architecture est effectivement un peu "patchwork" avec des résultats plus ou moins réussis (mais les goûts et les couleurs ...).

Mais tout considéré, je trouve pour ma part qu'il s'agit d'une réussite, bien plus par exemple que le développement anarchique de la route de Launaguet ou encore que la 1ère ZAC de Montaudran (celle au nord) pour ne citer que ces deux exemples.

Hors ligne

 

#1054 23-11-2020 19:40:47

hugosbrr
Tour EDF
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 511

Re: Toulouse (31200) - ZAC Borderouge

Je suis d'accord avec Ptiloulou sur tout ce qui est urbanisme. Je trouve le quartier bien conçu en termes de desserte (comme dit ci-dessus on a une ligne de métro, le début du BUN, un échangeur autoroutier), et en termes d'équipements publics qui assurent une vie de quartier, chose qui manque dans beaucoup de ZAC récentes (Ponts-Jumeaux ou Montaudran nord).

Néanmoins, ma critique portait sur l'architecteur de la partie nord. Je suis désolé, mais selon moi elle est catastrophique. Il n'y a aucune référence à ce qui fait l'architecture toulousaine : les peintures murales sont blanches au lieu des couleurs roses ou jaunes plus typiques, les toits ne sont pas en tuile, et il n'y a aucune briquette. En ce sens, je considère la partie sud plus réussie, plus belle, plus agréable à l'oeil.

Quant à ma remarque sur la délinquance, et bien je m'attriste que la part de logements sociaux entraîne une très forte délinquance à Borderouge, mais également route de Launaguet, secteur que je connais très bien Les classes moyennes nord vont devoir aller beaucoup plus loin pour avoir une vie sans insécurité quotidienne.

Hors ligne

 

#1055 23-11-2020 20:02:10

oc31
Tour First
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 2292

Re: Toulouse (31200) - ZAC Borderouge

Personnellement je connais 2 familles qui ont quitté Borderouge pour l'une et Lalande pour l'autre, qui se sont installés non pas à Toulouse dans un quartier voisin, ni Launaguet voisine jugée comme assez peu calme, mais à pechbonnieu, village de 5000 habitants en deuxième couronne, village assez aisé et bien plus calme du point de vue insécurité et scolarisation des enfants.
Ce n'est pas une critique du développement de logements sociaux mais c'est un constat aussi de ce que vivent les gens aussi.
C'est aussi sans compter, pour raison budgétaire, ceux qui pour s'éloigner des quartiers urbains de plus en plus sociaux et peu calmes, vont vers le frontonnais ou le Tarn-et-Garonne moins chers (je parle ici en lien, vers le Nord, par rapport aux quartiers nord de Toulouse dont fait partie Borderouge.)

Dernière modification par oc31 (23-11-2020 20:05:23)


hugosbrr a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1056 Hier 10:01:16

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2695

Re: Toulouse (31200) - ZAC Borderouge

Pris séparément, une bonne partie des bâtiments ont du charme et des qualités, cependant l'ensemble est très hétérogène et certaines réalisations ne sont pas du plus bel effet, ce qui donne un aspect hétéroclite. On retrouve cette tendance actuelle dans beaucoup de villes et dans plusieurs ZAC sur l'agglomération (Cartoucherie ou Andromède pour les plus visibles). Les réalisations architecturales y sont résolument contemporaines mais malheureusement trop souvent dénuées d'interrelation avec leur environnement (existant ou autres réalisations dans la ZAC) et exempte de tout rappel des architectures traditionnelles locales. Ce qui fait qu'on les perçoit, dès lors, comme des "objets posés" un peu au hasard. Et pourtant, un effort sur les couleurs, les volumétries, les matériaux, les décorations peut parfois suffire.

Par ailleurs, pris dans son ensemble, le secteur Croix-Daurade, Borderouge, Izards, Lalande et les quartiers anciennement maraichers au nord du périphérique sont ceux qui sur ces 10 -15 dernières années ont connu le développement urbain le plus fulgurant. Tous les anciens équilibres ont été bouleversés et, de fait, les gens vivent très différemment le rapport à leur quartier et leur environnement. Ca plaît à certains et pas à d'autres. Ce ne sont plus des quartiers "tranquilles à la périphérie de la Ville" mais, comme Saint-Simon au sud de la ville, ils sont devenus de nouveaux quartiers très urbains, type faubourgs, avec souvent trop peu d'accompagnement publics (équipements, parcs, voirie, transport urbains) et sans avoir la chance d'être mitoyens du centre ville comme les faubourgs historiques. Effectivement, tous ces changements entraînent le départ de certaines personnes qui "fuient" la ville, stratégie bien connue depuis les années 70 en particulier et qui vont s'installer dans des endroits de banlieue ou du périurbain, parfois à de très grande distance (ce qui génère aussi des problèmes ... mais c'est un autre débat). Le covid-19 et les confinements subis ont d'ailleurs probablement encore boosté ces tendances.

Ceci dit, je vous rejoins assez sur la vigilance à avoir quant aux équilibres sociaux à conserver ou sur une qualité de vie et un sentiment de sécurité à préserver voire à améliorer car la situation de ces quartiers nord ne doit pas basculer vers le même rejet qu'ont connus en leur temps les quartiers du grand Mirail et qui entrainent ensuite un cercle vicieux, avec la fuite de toutes les classes moyennes ou supérieures et des quartiers qui sont ensuite durablement déqualifiés aux yeux des autres.

Hors ligne

 



Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact