En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Bordeaux Métropole - Solution Métro

#326 02-08-2019 12:46:00

Basbel
Membre
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 20

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

greg59 a écrit:

Si je comprends bien, il est possible qu'il ne soit pas réelu en 2020 ?

C'est encore hautement improbable mais ce n'est pas exclu, et cette seule idée est déjà de nature à encourager ses concurrents.
On ne va transformer ce thread en forum politique mais il a 2 défauts que LREM pourrait exploiter s'il ne change pas rapidement ses méthodes:
- il a un côté ringard, plus encore que Juppé, qui passe peut-être très bien dans son quartier de la barrière d'Ornano, mais surement beaucoup moins bien auprès des nouveaux arrivants et des quartiers comme Nansouty, Chartrons, Bastide. Face à un quadra comme Cazenave, ça peut poser problème.
- il a une image plus à droite que Juppé, et ce n'est pas qu'une image. Dans une ville comme Bordeaux où LREM fait des très gros score, ça peut lui poser problème, même s'il a Fabien Robert pour aider.

Ceci dit, il y a 2 choses qui vont dans son sens:
- si Feltesse est candidat, il va rogner sur Cazenave, ce qui l'empêchera d'atteindre un score "crédible" au premier tour.
- l'action actuelle du gouvernement risque de décourager beaucoup de report de voix vers LREM de la part des écolos et de la gauche.

Donc à mon sens, Florian passera mais avec un score moyen et une abstention record au 2nd tour.

Hors ligne

 

#327 13-08-2019 16:56:04

paris2012
Tour EDF
Date d'inscription: 22-08-2013
Messages: 426

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

La métropole à la croisée des chemins.

Le principe de réalité et le parler vrai doivent conduire le projet politique. Promettre le possible, le souhaitable, pas la lune ! Il n’y aura pas de technologies salvatrices et de lourds équipements de long terme tout aussi salvateurs. Ainsi, le métro à Bordeaux n’a pas sa place : non seulement son financement n’existe pas, mais il ne serait qu’un doublon inutile du tramway sans remise en cause de la place de la voiture. Il n’y aura pas davantage de RER métropolitains mais au mieux, et tant mieux, une amélioration des TER. Arrêtons collectivement de rêver et de faire rêver alors qu’il suffit d’opérer la mutation culturelle nécessaire.

Hors ligne

 

#328 13-08-2019 17:08:08

fp75
Notre Dame
Lieu: G2
Date d'inscription: 14-02-2012
Messages: 143
Immeubles: 1
Photos: 5

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Merci, ça m'avait échappé ! Le plus savoureux dans cette tribune de Michel Duchêne est tout de même le discours malthusianiste sur le "chiffre idéal" :

Michel Duchêne a écrit:

"Quel doit être le nombre d’habitants et de visiteurs pour que l’empreinte écologique reste soutenable ?
Nous devons déterminer une taille de population et la stabiliser. "

J'ai hâte de connaître les mesures qu'il propose pour atteindre cet objectif...


MiKL-One, RoccatArvo, anoyto et yaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#329 13-08-2019 18:20:39

Parikaa
Arc de Triomphe
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 10-05-2017
Messages: 63

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Vraiment fascinant. D'après lui, le tramway suffit à lui-même, et la place de la voiture en ville doit être requestionnée.
Arrêter l'étalement urbain oui, c'est dit et redit depuis maintenant longtemps.
Les transport en commun gratuit NON, le tramway est déjà saturé et n'assume pas son succès.
Contre le RER mais pour un "renforcement des TER" ? Non, le TER actuel n'engendre que des ruptures de charge dans la chaîne des déplacements et encombre encore plus la Gare St Jean, et donc le Tram C (quoique, maintenant qu'il ne roule plus ...).
Un métro et un RER ce n'est pas demander la lune, c'est rattraper le retard qu'a accumulé la métropole et anticiper les évolutions des pratiques de mobilité dans les décennies à venir.

Venant d'un vice président de la Métropole, qui plus est en charge des grands projets d'aménagement...

Dernière modification par Parikaa (13-08-2019 18:23:16)


MiKL-One, RoccatArvo et yaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#330 13-08-2019 19:29:59

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3982
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Quand on voit l'absence de vision globale dans ce post, c'est assez effrayant de se dire que c'est ce genre d'élus qui est à la manoeuvre depuis 1995.

Gratuité des transports --> En fait, gratuité seulement pour les contribuables hors métropole --> avantage périphérie --> Mais il faut arrêter l'étalement urbain ?!

Le tram ne suffit déjà plus --> On diminue encore la place de la voiture + gratuité des TC + densification --> Mais pas de métro qui fait rêver --> On arrête d'accueillir les étrangers (un objectif un peu différent de la théorie du grand remplacement à la sauce FLBP, mais même solution) --> Mais ce sont des projets d'aujourd'hui, des majorités d'aujourd'hui qui conduisent à la Métropole de 2030 !

Bref, on a l'impression de lire un élu d'opposition à ses propres politiques et objectifs d'aménagement. La signature en est d'autant plus ridicule. Mais comme on a pas su anticiper, faut bien trouver quelque chose.

Juste pour mémoire :
Le même en 2012 :
Nous sommes favorables à la cogestion si elle s’appuie sur une volonté de décision collégiale. Elle a quand même produit une belle agglomération, la ville s’est transformée radicalement, elle est devenue très attractive. Tout cela est le fruit d’un équilibre politique. Il ne faut pas le remettre en question.

Encore mieux, en 2017 (évolution radicale...) :
"Un million d'habitants en 2030": le maire Alain Juppé (LR), également président de Bordeaux Métropole (760.000 habitants dont 250.000 à Bordeaux), ne cesse de marteler cet objectif. Car "quand une ville pèse au niveau démographique, elle pèse au niveau économique, politique et de l'emploi", argue Michel Duchène, vice-président de la métropole chargé des grands projets urbains.

Dernière modification par MiKL-One (13-08-2019 20:02:41)


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#331 13-08-2019 21:13:17

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4123

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Avons nous affaire à des élus anti métro, mais qui se rendent compte que le tout tram n'est pas la solution, et malgré tout insiste pour le dire, qu'il faut continuer sur cette voie tram en lieu et place du métro ?
C'est à se demander s'il n'y a des élus qui ont été un temps membre de Trans'CUB, pro tram et anti métro à l'époque !
A7


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

Publicité

#332 13-08-2019 22:03:23

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1138
Immeubles: 1

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Quand on regarde les projets de transports en commun, on voit que la vision n'est pas la même à gauche et à droite selon les villes.
• À Rennes, les Verts étaient contre le métro dans les années 1980 et 1990 et ont emmerdé la municipalité (alors qu'ils faisaient partie de la même majorité) pour empêcher le projet. Ils défendaient le principe d'un tram intégralement en surface alors que les rues de l'hypercentre ne permettaient pas le passage efficace d'un tramway. Ce tram aurait donc été très lent en hypercentre (avec beaucoup de virages et beaucoup de tronçons à vitesse très réduite), soit il aurait dû contourner l'hypercentre. Dans tous les cas, un tram en surface aurait été beaucoup moins rapide, beaucoup moins capacitaire et n'aurait pas desservi aussi finement l'hypercentre.
• À Châtillon (92), les Verts étaient contre le Translohr sur la ligne T6. Mais ils n'étaient pas seulement contre le principe du tram sur pneus, ils étaient contre le tram sur cette ligne. Ils proposaient un BHNS (nettement moins capacitaire) à la place alors que les prévisions de fréquentation tablaient sur 82 000 voyageurs/jour.  A8
• À Nice, l'opposition était contre le tunnel du tramway (qui permet d'avoir un site propre intégral en souterrain sur 3,2 km et une vitesse commerciale élevée). L'un des représentants du PS local voulait même que les stations soient espacées de 400 mètres seulement en moyenne, ce qui aurait fait que la ligne 2 aurait été lente et beaucoup moins capacitaire que dans sa forme actuelle.
• À Bordeaux, dans les années 1980 et 1990, les assos comme Trans'Cub ont emmerdé la communauté urbaine pour plomber le projet de VAL. Dans les années 2010, une fois que le tramway commençait à montrer ses limites... ils s'opposaient à certains projets tramway pour proposer... du BHNS.
• Dans les années 1990, certains Verts d'Île-de-France et d'autres régions étaient contre le TGV Est et défendaient à la place les lignes régionales. Aujourd'hui, ils veulent interdire les trajets sur les trajets faisables en moins de 2h en train. Sauf que si la TGV ne s'était pas faite, le trajet se ferait encore en 4h30 ou 5h comme avant.
• À Karlsruhe (Allemagne), le tram est saturé en centre-ville (car il y a PLEIN de lignes en tronc commun) et la municipalité a donc fini par se résoudre à creuser un tunnel pour tramway pour fluidifier le trafic et augmenter la vitesse commerciale. Les Grünen se sont montrés réticents au projet alors qu'il va améliorer nettement la qualité de service pour les usagers et permettre d'augmenter sa capacité (et potentiellement le nombre de voyageurs transportés).

Quand il faut investir dans des transports en commun rapides et performants, certains sont contre pour diverses raisons (coûts, travaux, paysage, idéologie), mais après ils viennent se plaindre que ça ne fonctionne pas suffisamment bien ou que les lignes sont saturées. Et quand il s'agit de désengorger les lignes existantes, là aussi ils sont contre. Quand il s'agit de mettre les moyens nécessaires pour rendre les transports en commun rapides, certains à gauche (notamment les Verts) sont contre. Très souvent, la "solution" des Verts, ça n'est pas d'améliorer les transports en commun, mais de rendre l'utilisation de la voiture plus contraignante pour "forcer" l'automobiliste à prendre des transports en commun lents.

À droite, il y a aussi des gens qui sont réticents aux investissements lourds dans les transports en commun : ils disent que ça va "ruiner" les finances de la ville ou "tuer" le petit commerces parce qu'il y aura moins de places de parking. Et bien souvent, les gens à droite qui s'opposent aux bons projets de transports en commun ne les utilisent pas.

Bref, que ça soit à gauche ou à droite, il y a plein d'élus locaux d'opposition qui se prennent les pieds dans le tapis de leurs contradictions et incohérences... À Bordeaux, ça se vérifie très bien, avec des conseillers municipaux de droite comme de gauche qui font le constat que le tram est saturé mais qui ne veulent faire aucun investissement conséquent pour améliorer la situation.


anoyto, yaga, fp75, greg59, ziegfried et amart ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#333 14-08-2019 08:30:11

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2825
Photos: 8

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

paris2012 a écrit:

La métropole à la croisée des chemins.

Le principe de réalité et le parler vrai doivent conduire le projet politique. Promettre le possible, le souhaitable, pas la lune ! Il n’y aura pas de technologies salvatrices et de lourds équipements de long terme tout aussi salvateurs. Ainsi, le métro à Bordeaux n’a pas sa place : non seulement son financement n’existe pas, mais il ne serait qu’un doublon inutile du tramway sans remise en cause de la place de la voiture. Il n’y aura pas davantage de RER métropolitains mais au mieux, et tant mieux, une amélioration des TER. Arrêtons collectivement de rêver et de faire rêver alors qu’il suffit d’opérer la mutation culturelle nécessaire.

Toute la "vision" de Duchesne est résumée ici : le métro n'a pas sa place parce qu'il ne remet pas en cause la voiture. On comprends mieux le résultat de ses 30 ans de mandats.

On parlera rapidement du doublon avec le tramway, vu que c'est le degré 0 de l'argumentation : le tramway doublonne bien le bus, et de nombreuses agglomérations dans le monde ont les trois modes qui cohabitent. Allez donc faire un tour a Bilbao par exemple, ce n'est pas loin. la part modale des TC est de 22% la bas, contre 12 pour la voiture (C'est uniquement la ville centre et non l'agglo par contre.)

[EDIT] Ca fuse!

Parikaa a écrit:

Un métro et un RER ce n'est pas demander la lune, c'est rattraper le retard qu'a accumulé la métropole et anticiper les évolutions des pratiques de mobilité dans les décennies à venir.

Venant d'un vice président de la Métropole, qui plus est en charge des grands projets d'aménagement...

1+1 = ?
Pas besoin d'aller chercher plus loin.

RoccatArvo a écrit:

Très souvent, la "solution" des Verts, ça n'est pas d'améliorer les transports en commun, mais de rendre l'utilisation de la voiture plus contraignante pour "forcer" l'automobiliste à prendre des transports en commun lents.

Parce que la solution des verts, c'est le vélo. Et rien d'autre ne trouve grâce a leurs yeux. (je ne sais même pas si ils supportent la marche a pied, vu que c'est complétement absent de leurs discours. Et pour une bonne raison...)
En fait, j'ai l'impression qu'ils en sont restés a Rousseau et son "bon sauvage" pacifiste qui vivait en symbiose avec la nature. Une vision qui ne résiste pas à 10 minutes de lecture d'un bon livre d'histoire.

Dernière modification par yaga (14-08-2019 09:02:39)


fp75, Parikaa, greg59, MiKL-One, Chrisl et amart ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#334 15-08-2019 18:08:38

Yann
Grande Arche
Date d'inscription: 11-05-2010
Messages: 286

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

paris2012 a écrit:

La métropole à la croisée des chemins.

Le principe de réalité et le parler vrai doivent conduire le projet politique. Promettre le possible, le souhaitable, pas la lune ! Il n’y aura pas de technologies salvatrices et de lourds équipements de long terme tout aussi salvateurs. Ainsi, le métro à Bordeaux n’a pas sa place : non seulement son financement n’existe pas, mais il ne serait qu’un doublon inutile du tramway sans remise en cause de la place de la voiture. Il n’y aura pas davantage de RER métropolitains mais au mieux, et tant mieux, une amélioration des TER. Arrêtons collectivement de rêver et de faire rêver alors qu’il suffit d’opérer la mutation culturelle nécessaire.

Il faut lire l'article entier, ça vaut son pesant d'or. Le gars est de de droite et nous sort un discours décroissant, c'est excellent :)
A croissance nulle, quoi qu'il en soit, il faut déjà remplacer les bagnoles actuelles dans nos villes pour faire baisser le taux de CO2 et la seule façon d'y procéder, on la connaît, c'est bien de développer métros et RER...
cette "tribune" est d'un désespoir affligeant, sans aucune projection, pas vraiment digne d'un homme politique...


psuedo33 et amart ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#335 16-08-2019 08:58:00

psuedo33
Grande Arche
Date d'inscription: 10-08-2015
Messages: 394

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Yann a écrit:

Il faut lire l'article entier, ça vaut son pesant d'or. Le gars est de de droite et nous sort un discours décroissant, c'est excellent :)
A croissance nulle, quoi qu'il en soit, il faut déjà remplacer les bagnoles actuelles dans nos villes pour faire baisser le taux de CO2 et la seule façon d'y procéder, on la connaît, c'est bien de développer métros et RER...
cette "tribune" est d'un désespoir affligeant, sans aucune projection, pas vraiment digne d'un homme politique...

Oui, il faut vraiment lire l'article en entier c'est déprimant  B10

La palme revenant à cette phrase : "Hormis l’évolution des comportements, aucune solution – technologique ou d’infrastructure – ne réduira à court terme la congestion automobile."

Evidemment, on le constate tous les jours...


amart a aimé ce post.

Hors ligne

 

#336 16-08-2019 11:38:40

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2825
Photos: 8

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Le gars n'est pas vraiment de droite. Ex-anar, ex-écolo, englué à Chaban et Juppé par opportunisme plus que par conviction.

En fait, il est probable qu'il soit resté anarchiste en sous marin et a utilisé son influence pour rendre la situation à Bordeaux conforme a ses idéaux.  A10


amart a aimé ce post.

Hors ligne

 

#337 16-08-2019 12:15:44

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 15868

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Duchène en réunion et vers 2008/2009 était sympa, mais sa vision s'est de nouveau radicalisée en écolo extrême. Je crois que les écolos à la française n'ont rien compris aux solutions du problème.

Toutes leurs visions, elles sont condescendantes et moralisatrices, des visions de bobos qui vivent en centre-ville. Ce qui ironiquement les gentrifie et exclue les familles et les pauvres, donc les moins riches doivent ensuite choisir un pavillon de banlieue, avec la voiture vu que les transports sont saturés et pas sécurisés (pour les femmes notamment la nuit, et c'est courant (sauf dans certains pays d'asie peut-être où c'est tolérnace zéro),  combien de fois des tarés bons pour l'asile incommodent les autres voyageurs, des bourrés, des pervers et des violents. Ma femme déteste le métro à cause de son expérience dans le XVIIIe, c'est le tiers monde et rien n'est fait.
Du coup quand ils décident de bloquer les voitures, ils bloquent les classes moyennes déjà étranglées de frais et difficultés, et çà finit par pêter violemment (cf gilets jaunes). L'ironie suprême est qu'ils sortent que c'est le même combat, ils ont la chance de ne pas s'être fait tabasser en tentant de récupérer le mouvement.

Parfois leur solution créée un mal pire: combien de villes moyennes ont supprimé le stationnement (gratuit), fermé leur centre et coulé avec les supermarchés en périphérie parce que le centre est inaccessible?
A Bordeaux mettre du tram performant, du bus ou du métro c'est indispensable, ce qu'il faut c'est HIERARCHISER! par exemple dans les cours c'est piéton car petit, entre cours et boulevards apaisé et au-delà mixte en ne bloquant pas à tout prix les voitures.
Il faut de l'argent et le pb est qu'on flmabe et que l'Etat ne paie plus comme en 2006. Un métro, un tram c'est très cher, mais le pire est le florissement de lubies d'élus locaux, qui demandent du tram partout alors qu'hors zone Bordeaux centre-dense, çà n'a pas de sens vu quela voiture et les bus sont plus rapides.

Je suis convaincu, que réduire des routes qui fonctionnent comme l'avenue de la Marne et de la République à 1 voie (ou sur la zone industrialio-aéroportuaire), c'est pire que tout. Au lieu de voitures qui roulent en vitesse moédrée et avec fluidité, on a 50000 bagnoles moteur allumé qui font du surplace or c'est là qu'elles émettent le plus. Au lieu de développer la voiture hydrogène ou hyrbide (la production de voitures électriques polluera avec les batteries), ils tuent dans l'oeuf toute évolution.

Ils coirent que les gens vivent dans un périmètre du centre-ville en vélo, quid des familles dispersées en France, en Europe voire dans le monde, se croient-ils tout puissants au point de les empêcher de se rejoindre. Si les villes moyennes dont Bordeaux avaient assez d'emplois qualifiés et bien payés (autre qu'ingénieurs), on ne serait pas oblgés de partir ailleurs...

Bref ils mettentd es bâtons dans les roues, emmerdent les gens (et çà plombe l'économie), mais au final ne font rien pour l'enjeu réel: l'environnement. Car pour le préserver, il faut un développement durable, sans développement, le pays coule, plus d'emploi, c'ets la crise, l'instabilité politique qui se développe de plus en plus hélas même en europe. Et sans le durable on aura (c'est déjà en cours), un désastre environnemental. Mais je pense qu'ils se plantent totalement d'approche pour résoudre l'équation étant opposés à tout progrès.

Le même Duchène sans l'audance de Juppé de transformer les quais (autoroute et friches) en jardin, sans l'audace de faire des lignes de tram au centre assez compact, en serait avec une ville embouteillée et sinistrée en transports comme Marseille (très belle ville mais si mal gérée). Pour le présent, c'est les boulevards, le métro et les accès pénétrants qu'il faut travailler et hiérachiser, sans parler de la gouvernance qui doit échoir uniquement à la ville centre, pas aux élus mégalo et souvent court-termistes de banlieue.
am

Dernière modification par amart (16-08-2019 12:17:16)


Ornithorynque, agsos et yaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#338 16-08-2019 19:56:07

Parikaa
Arc de Triomphe
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 10-05-2017
Messages: 63

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

AH ! Ça y est ! Le premier tunnelier est là pour creuser la première ligne de Métro !  A10

https://image.noelshack.com/fichiers/2019/33/5/1565978127-capture-d-ecran-2019-08-16-a-19-55-09.png

Dernière modification par Parikaa (16-08-2019 19:56:24)


greg59, MiKL-One et amart ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#339 16-08-2019 20:39:26

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1138
Immeubles: 1

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Et certains vont encore dire qu'il est "impossible" de faire un tunnel de métro ou de tramway à cause de la géologique.

Voici un petit dialogue (fictif) entre un pro et un anti-métro. Vous avez bien entendu déjà lu ou entendu les arguments (souvent bancals) contre le métro.

Opposant : Il est impossible de faire un métro à Bordeaux, le sous-sol est trop complexe !  C2

Pro-métro : Alors comment expliquez-vous que les études pour le VAL dans les années 1990 montraient bien qu'il était possible de faire un métro ?

Opposant : Euh... faire un tunnel, c'est une chose, mais il y a des risques d'inondation à cause de la nappe phréatique ! Et en plus, la ville n'est pas très éloignée de la mer !

Pro-métro : Mais on sait faire des tunnels étanches. Marseille a son métro depuis 1977, et la ville est en bord de mer. Lyon a son métro depuis 1978 et il fonctionne très bien. Lille, Toulouse et Rennes ont aussi leurs métros, et il n'y a pas de soucis avec les nappes phréatiques.  A5

Opposant : Mais il y a le problème de la Garonne !

Pro-métro : Je ne vois pas le problème. Lyon a fait un tunnel sous le Rhône pour prolonger sa ligne B. Bordeaux va faire un tunnel sous la Garonne pour les eaux usées. Et le métro de Paris passait déjà sous la Seine il y a plus d'un siècle. Les ingénieurs en civil ont les connaissances et l'expertise nécessaire pour faire passer le métro sous la Garonne.

Opposant : Et les risques d'effondrement alors ? Vous y pensez ?  F2

Pro-métro : Le tracé du métro peut suivre le tracé des rues en tranchée couverte quand c'est pertinent, ce qui évite de passer sous les immeubles. Et pour le reste, on sait faire des tunnels profonds qui s'affranchissent du tracé des rues. Les tunneliers modernes sont beaucoup plus performants que les tunneliers des années 1980 par exemple.  A5

Opposant : Euh... euh... de toute façon, le métro, c'est beaucoup trop cher, on peut faire trois fois plus de kilomètres de tramway pour le même prix !   G5


lyonaf, greg59, Parikaa, yaga et amart ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#340 16-08-2019 20:53:39

Parikaa
Arc de Triomphe
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 10-05-2017
Messages: 63

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Le plus triste, c'est que ce type de réaction est encore majoritaire sur les réseaux sociaux aujourd'hui. Les "fake news" sont bien ancrées. Pas sûr que ce tunnel sous la Garonne suffise à faire comprendre au grand public qu'un métro est possible.


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#341 16-08-2019 21:03:40

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4123

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Je ne pense pas que les opposants du metro ouvriront la gueule pour critiquer le projet, beaucoup de Bordelais galèrent avec les transports TBM, tram et bus, les bordelais veulent des transports performants, et qui puissent répondre à leurs besoin, on voit bien que le collectif Bordeaux Métro a un bon écho dans la Métropole, au point même de provoquer les élus de la métropole de lancer une étude à ce sujet.

Attendons de voir le résultat de l'étude, et les idées des candidats aux municipales de Bordeaux. On verra plus clair après les municipales de 2020 A7

Je suis convaincu que l'idée d'un métro se réalisera pour 2030, la situation devient critique tout de même !


Mascaron a aimé ce post.

Hors ligne

 

#342 16-08-2019 21:09:26

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1138
Immeubles: 1

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Parikaa a écrit:

Le plus triste, c'est que ce type de réaction est encore majoritaire sur les réseaux sociaux aujourd'hui. Les "fake news" sont bien ancrées. Pas sûr que ce tunnel sous la Garonne suffise à faire comprendre au grand public qu'un métro est possible.

Bah ils vont te dire qu'il faut un tunnel plus large pour un métro et que donc il y a quand même des risques.

Les arguments débunkés des tas de fois sur la géologie et les nappes phréatiques, les opposants le sortent partout :
- métro de Lille
- métro de Toulouse
- métro de Rennes
- métro de Bordeaux
- métro de Strasbourg
- tramway de Rouen
- tunnel du tramway T6 à Viroflay
- tunnel du tramway T7 à Juvisy-sur-Orge
- tramway de Nice.

Si on avait écouté les "écolos", Lille, Toulouse et Rennes n'auraient pas de métro. Rennes aurait un tramway en surface qui contournerait le centre-ville plutôt qu'un TCSP passant en plein milieu. Le tramway de Rouen passerait à 150 mètres de la gare plutôt que d'avoir une station sous le parvis. Le T6 francilien ne pourrait pas desservir correctement les deux gares de Viroflay (les rues étant trop étroites et pas adaptées en surface).


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#343 16-08-2019 21:43:55

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1138
Immeubles: 1

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

greg59 a écrit:

Je ne pense pas que les opposants du metro ouvriront la gueule pour critiquer le projet, beaucoup de Bordelais galèrent avec les transports TBM, tram et bus, les bordelais veulent des transports performants, et qui puissent répondre à leurs besoin, on voit bien que le collectif Bordeaux Métro a un bon écho dans la Métropole, au point même de provoquer les élus de la métropole de lancer une étude à ce sujet.

Pas sûr du tout. Parmi les opposants au métro, il y en a plein qui disent qu'il faut faire davantage de lignes de métro et de tramway, soit pour faire baisser la circulation automobile (en augmentant l'offre TCSP), soit pour désengorger les lignes existantes.

Mais c'est bien une question d'offre. L'offre crée souvent la demande. Vous voyez les lignes de bus classiques qui sont lentes avec qui ont une fréquence de 10 à 15 minutes en journée ? Bah ça n'est PAS attractif pour les gens qui ont le choix. Par contre, si vous mettez une ligne de tramway un peu plus rapide avec une fréquence de 5 à 8 minutes, là, ça devient nettement plus attractif. Quand on augmente l'offre de transports en commun, et que c'est offre évidemment plus performante que ce qu'il y avait avant, on augmente le nombre de voyageurs. Si créer de nouvelles lignes de tramway peut effectivement attirer de nouveaux usagers qui habitent ou travaillent dans des zones qui ne sont pas desservies pour le moment, ça veut aussi dire que ça augmenterait la fréquentation du réseau tramway, et également les correspondances avec les lignes existantes.

Depuis 1985, plein de villes françaises ont réintroduit le tramway. À chaque fois qu'une ville a ajouté une nouvelle ligne, on a vu une augmentation non négligeable de la fréquentation des transports en commun. Des exemples où une nouvelle ligne de tramway a fait baisser la fréquentation d'une ligne existante, il n'y en a pas beaucoup. Et encore, souvent c'est parce que la nouvelle ligne a repris une partie de la première (comme la branche vers Espal au Mans qui a été reprise par le T2) ou parce que la nouvelle ligne est en tronc commun (comme à Strasbourg) avec la première et lui pique une partie de sa fréquentation. Mais quand on regarde le total sur le réseau (ou simplement sur un tronc commun), on voit bien une augmentation.

Alors si Bordeaux ne fait pas de métro et crée de nouvelles lignes de tramway, ça va probablement augmenter la fréquentation du réseau, augmenter les correspondances avec le tramway... et accentuer la saturation du réseau. Par contre, pour les automobilistes hésitants, un tramway de plus en plus saturé, avec des rames de plus en plus bondées et une vitesse commerciale en baisse... ça n'est pas attractif.

Le truc c'est que certains (notamment) à gauche ne veulent pas de métro (même si l'État finançait 40 ou 50 % du coût) par pur dogmatisme anti-voitures, mais ils veulent de nouvelles lignes de tramway et de BHNS, voire la "gratuité" des transports en commun. Par contre, la vitesse commerciale des lignes, la régularité et le confort des voyageurs, ils s'en foutent.


yaga, JohnLemonade et amart ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#344 17-08-2019 12:04:05

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2884
Immeubles: 20

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

Paris est un ancien marécage construit à moitié en zone inondable, ça n'a pas empêché de construire du tunnel profond il y a 120 ans. Quand on veut, on peut. Mais quand on ne veut pas, on invente bien souvent des fausses raisons selon lesquelles on ne pourrait pas, afin de masquer sa mauvaise volonté.


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#345 17-08-2019 13:05:12

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4123

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

ziegfried a écrit:

Paris est un ancien marécage construit à moitié en zone inondable, ça n'a pas empêché de construire du tunnel profond il y a 120 ans. Quand on veut, on peut. Mais quand on ne veut pas, on invente bien souvent des fausses raisons selon lesquelles on ne pourrait pas, afin de masquer sa mauvaise volonté.

Sauf que les lignes de métro de Paris ont été construite en tranchée couverte, à faible profondeur, et sous le réseau viaire, peu de lignes sont en tunnel profond.
C'est d'ailleurs bien visible quand on regarde les rues et avenues, et de voir que le métro suit totalement la voirie au dessus.

La ligne 14 est la seule à être construite à très grande profondeur intégralement
A7


amart a aimé ce post.

Hors ligne

 

#346 17-08-2019 15:27:37

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1138
Immeubles: 1

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

À Paris, le premier tronçon sous la Seine a été ouvert en 1910. Par la suite, on a également fait un tunnel sous la Vilaine à Rennes, un tunnel sous le Rhône à Lyon et même un tunnel sous la Manche.

Les Bordelais opposés au métro se croient-ils crédibles lorsqu'ils prétendent qu'on ne peut pas faire passer un métro sous la Garonne alors que Toulouse l'a fait sans problème ? Et prétendre qu'on ne peut pas faire passer un métro sous la Garonne à Bordeaux ou sous l'Ill à Strasbourg alors qu'on faisait passer un métro sous la Seine en 1910, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.  A10

Hors ligne

 

#347 17-08-2019 18:55:18

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4123

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

RoccatArvo a écrit:

À Paris, le premier tronçon sous la Seine a été ouvert en 1910.

Sauf si je ne me trompe pas, ce n'est pas un tunnel profond qui a été fait pour la Seine à cette époque, mais un tunnel immergé, avec des caissons métalliques étanche, pas la même technique ! A7

Hors ligne

 

#348 18-08-2019 00:50:41

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1138
Immeubles: 1

Re: Bordeaux Métropole - Solution Métro

greg59 a écrit:

RoccatArvo a écrit:

À Paris, le premier tronçon sous la Seine a été ouvert en 1910.

Sauf si je ne me trompe pas, ce n'est pas un tunnel profond qui a été fait pour la Seine à cette époque, mais un tunnel immergé, avec des caissons métalliques étanche, pas la même technique ! A7

Pas la même technique, mais ils ont réussi quand même. Mais il faut aussi préciser qu'aux abords de la Seine, ils ont fait des injections de saumure pour "congeler" le sol et facilement le creusement. Aujourd'hui, on utilise parfois de l'azote liquide pour congeler les sols quand c'est nécessaire.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact