En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Ce fil de discussion concerne les immeubles suivants :

(Cliquez sur les liens pour consulter et modifier leur fiche)

NomFonction(s)HauteurNiveauxAnnée
Pont de ChartreuseTransports16.00 m2011
Gare de Grenoble Transports10.00 mR+11968

#351 23-08-2019 19:40:52

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoblois à Paris
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 346
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Petites nouvelles de Chronovélo ici :

Thread Twitter

Dernière modification par dauphinoix (23-08-2019 19:41:47)

Hors ligne

 

#352 12-09-2019 10:39:00

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

L'ADTC propose de faire un tram en lieu et place du BHNS sur l'axe Grenoble - Montbonnot en passant par Meylan :
https://www.adtc-grenoble.org/2019/09/1 … a-voiture/

Communiqué de presse : https://www.adtc-grenoble.org/wp-conten … bonnot.pdf


dauphinoix a aimé ce post.

Hors ligne

 

#353 22-09-2019 18:35:12

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 176

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Evidemment qu'il faut faire un tram et pas un BHNS. Je vais pas expliquer les raisons, l'ADTC démontre très bien pourquoi dans son communiqué. L'entrée Nord-Est de Grenoble est la seule grande entrée dans Grenoble sans moyens de TC de masse, alors que le potentiel est énorme. Mongaburu est bien étrange et obtus : poursuivre un Métrocable sans enjeux et préférer des bus aux trams ! Il va peut-être s'entendre avec l'idée de monorail de Carignon ?  A10

Hors ligne

 

#354 24-09-2019 20:23:39

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoblois à Paris
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 346
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Je te rejoins pour ce coup là. Ce câble est utile mais l'investissement ne vaut pas le coup par rapport à celui d'un tram sur Meylan-Montbonnot. C'est surprenant de voir cette équipe s'empêtrer à défendre ce projet, qui fait bien plus «technologie rédemptrice» que «vraie solution de mobilité». Surtout quand l'argent manque…


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#355 26-09-2019 11:44:31

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Maxi-bus ou Trolley ou... Tramway de Grenoble à Montbonnot ?

Une ligne de bus à grande capacité coûte beaucoup moins chère qu'une ligne de tramway: c'est l'un des enjeux de la mobilité des prochaines années et donc des prochaines élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Nous évoquons le calendrier des projets de déplacement avec le président du du SMTC

Le métro-câble entre Fontaine et St Martin le Vinoux:
C'est un projet de téléphérique horizontal de 3,7 km pour relier Fontaine (Tram A) à St Martin le Vinoux (Tram E), en passant à Grenoble, au dessus du Drac, de l'Isère et entre les 2, la Presqu'île scientifique.  Une concertation préalable a eu lieu en 2015. Elle a intégré dans le projet, la place des personnes handicapées, l'autorisation de monter avec un vélo dans les cabines et l'usage d'un même ticket que le reste du réseau TAG.  Une négociation est en cours avec les industriels pour mettre au point le projet définitif de transport par câble. Le choix des entreprises sera fait début 2020, avant les élections municipales, sachant que la droite est contre ce projet qu'elle juge cher et mal préparé. Le Métro-câble serait alors mis en service en 2023, avec 2 ans de retard sur le calendrier initial. 

Le C1+ :
Les travaux du parking-relais ont commencé à Montbonnot pour accueillir l'extension, en septembre 2020 de la ligne Chrono C1 actuelle. Pour passer au C1+ ou BHNS (bus à haut niveau de service) des études sont en cours pour définir le matériel roulant.  Des superbus ou des trolleys ? pour passer de 10.000 passagers par jour à 20.000, sur des voies réservées.  Cela pourrait ressembler aux Trolleys de Lyon, sauf que ces derniers utilisent actuellement, selon Yann Mongaburu, de l'énergie polluante.

https://www.francebleu.fr/infos/politiq … 1569434661

Hors ligne

 

#356 02-10-2019 16:57:18

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Hors ligne

 

#357 10-10-2019 12:21:14

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Alain Carignon propose en tant que candidat la construction du SUPRAWAY :
B7



Hors ligne

 

#358 10-10-2019 14:02:02

yaga
Tour Eiffel
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 3470
Photos: 8

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Chantez avec moi : Suprawaaaaaay... suprawaaaaay.... suprawaaaaay.... SUPRAWAY! supra... doh!


JohnLemonade a aimé ce post.

Hors ligne

 

#359 13-12-2019 16:16:37

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

20 nouvelles rames seront commandées pour 2023 en remplacement des 15 TFS non rénovés :




Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#360 14-12-2019 21:05:51

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Hors ligne

 

#361 21-12-2019 15:33:17

Dori@n38
Membre
Date d'inscription: 05-02-2017
Messages: 13

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Bonjour à toutes et tous !

Quelques images de l'inauguration du prolongement de la ligne A du tram vers Pont-de-Claix et des aménagements urbains associés !
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221031624896424.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221032945732728.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221032933174801.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221032934140523.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_19122103294832533.jpg

Terminus de l'Etoile et PEM associé (passerelle, parking relais, parking public, bus et garage à vélo).
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221031638408251.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221031634578658.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221031610948279.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221031608754708.jpg

Arrêt Edmée Chandon :
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221031644192343.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221033632306332.jpg

Aménagements urbains / espaces publics :
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221031654778191.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221033002982155.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221032958554458.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221033011878004.jpg
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/21/mini_191221033013363666.jpg

A venir, le lancement des premières opérations de la ZAC des Minotiers (PC accordés et commercialisation en cours) + déplacement de la Gare SNCF...
Affaires à suivre  B2

Dernière modification par Dori@n38 (21-12-2019 15:48:29)


greg59 et Cacahuète ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#362 18-03-2020 12:08:24

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Hors ligne

 

#363 01-06-2020 15:15:40

Stifff38
Grande Arche
Date d'inscription: 19-12-2010
Messages: 279

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Eloge de la politique vélo Grenobloise dans le magasine Weelz : https://www.weelz.fr/fr/deconfinement-g … lo-france/

Pour le déconfinement, des pistes cyclables temporaires sont apparues sur les quais rive gauche et avenue Jean Perrot, là où des pistes pérennes étaient déjà prévues à moyen terme.

Des nouvelles des travaux le long de la voie express Grenoble-Meylan ? H2

Hors ligne

 

#364 03-06-2020 17:10:15

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 176

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

La chronovélo entre l'hôtel de ville et Meylan est ouverte, je l'ai pris à la sortie du confinement. Il restait peut être du marquage à terminer.

Hors ligne

 

#365 09-06-2020 19:10:30

greg59
Hermitage plaza
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 6341

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Le projet de transport par cable est lancé : https://smmag.fr/wp-content/uploads/202 … ble-OK.pdf
2021 : l'enquête publique
2022 : travaux
2024 : Mise en service

https://zupimages.net/up/20/24/l32z.png

https://zupimages.net/up/20/24/1gyz.png

https://zupimages.net/up/20/24/z9t7.png

https://zupimages.net/up/20/24/p6ua.png

https://zupimages.net/up/20/24/pou8.png

https://zupimages.net/up/20/24/1u8h.png


Rajiv, Garbougnat et alpaddict ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#366 11-06-2020 22:18:20

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoblois à Paris
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 346
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

On doit reconnaître au projet une pertinence dans le contexte géographique du nord-ouest grenoblois, et un rendu architectural pas vilain. Mais comme le souligne l'ADTC ainsi que d'autres acteurs, vu le contexte financier tendu du SMMAG, il aurait été bien plus pertinent de mettre cet argent dans le prolongement de la ligne E jusqu'à Pont-de-Claix.

Quant au maillage du tram, si lui aussi apporte des avantages certains, il faudra être attentif à ne pas perdre trop de fréquence en bout de ligne (nord de la E, ouest de la C). Et le rennomage des lignes en T... est pertinent seulement si les lettres sont réutilisées dans le réseau magistral du RER grenoblois (A pour Rives-Brignoud, B pour St-Marcellin - Gières, C pour Grenoble-Clelles, et avant 2030 on l'espère D pour Grenoble-Vizille).


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#367 22-06-2020 00:08:30

Stifff38
Grande Arche
Date d'inscription: 19-12-2010
Messages: 279

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Riche actualité cyclable pour Grenoble :

- Chronovélo :
Effectivement la CV1 côté Meylan est presque complète - il manque encore à raccorder le nouveau tronçon qui file le long de la voie express au réseau existant, entre le stade et Chavant, ce qui explique probablement l'absence d'inauguration. Travaux en cours sur la CV3 côté Pont-de-Claix, à un endroit où l'aménagement prévu ne fait pas l'unanimité car l'une des deux voies de la piste sera accessible aux voitures des riverains.

- Tempovélo :
Complément "spécial covid" de Chronovélo, ce réseau inclut notamment des aménagements préfigurant les futures CV1 ouest (Fontaine) et CV4 (Eybens), qui étaient plus laborieuses à mettre en place.

- Voies vertes :
Inauguration d'un tronçon de la "véloroute 64" le long du Drac entre Echirolles et Pont-de-Claix.

Un peu de lecture :
https://france3-regions.francetvinfo.fr … 40814.html
https://www.placegrenet.fr/2020/06/02/r … see/297193
https://www.grenoblealpesmetropole.fr/a … uivent.htm
https://www.echirolles.fr/actualites/to … loroute-64

En ce qui concerne l'ébauche de renumérotation des lignes de tram, je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer - mention spéciale au T8 et au T9 qui ne seraient que de ridicules services partiels, à moins qu'il y ait une erreur dans le plan et qu'elles soient "décroisées".


dauphinoix a aimé ce post.

Hors ligne

 

#368 25-06-2020 16:17:49

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoblois à Paris
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 346
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

En effet le réseau Chronovélo commence à prendre une belle tournure. Et la fréquentation des pistes cyclables continue d'augmenter, loin cependant des explosions visibles à Paris et de manière générale en IDF, qui ne fait que rattraper son retard sur Grenoble.
J'en profite pour signaler que les 15 000 passages de vélos comptabilisés sur certains axes parisiens paraissent énormes par rapport aux quasi 4 000 comptés sur le compteur Lafontaine, mais que l'on ne peut pas vraiment comparer le centre d'une mégapole de 12 M habitants à l'aire urbaine grenobloise et ses 600 K habitants. Le ratio est largement en faveur de Grenoble.

La Tempovélo le long des quais fait polémique, certains lui reprochant de créer des bouchons monstres à l'entrée nord de la ville. Quand bien même c'est vrai, on sent qu'il est encore difficile de s'attaquer à la voiture sans se prendre une volée de boucliers de la part de toujours les mêmes. Précisons que ces bouchons sont à priori plus causés par les travaux sur l'avenue du Maréchal Randon, la tempovélo accentuant ce phénomène mais n'est pas responsable à elle seule de tout le bazar. Et de toute façon, ce n'est pas un argument justifiant une autoroute urbaine sur les quais hauts et 95% d'espace public dédié au trafic.

Sur le reste des Tempovélo, il y en a de très bien (Fontaine, Jean Perrot, boulevard Clémenceau) mais d'autres un peu plus surprenantes, comme sur l'avenue Marie Reynoard (une bande cyclable à la place de la bidirectionnelle qui passe dans le mail planté) ou Berthelot (un aménagement en soit pertinent mais pas clair du tout). Et on attend dans le même temps des tronçons urgents qui ne sortent toujours pas, à commencer par la partie centrale du cours Berriat, parfaitement aménageable en bidirectionnelle au sud de l'axe en supprimant le stationnement, sans toucher au plan de circulation.

Toujours dans le domaine du vélo, on notera l'intérêt récent de collectivités jusque là assez conservatrices sur le sujet, à commencer par le Département de l'Isère mais aussi le Pays Voironnais qui réfléchit à des itinéraires sécurisés entre Voiron,  Moirans et Centr'Alp. Il y a de quoi espérer faire de l'aire urbaine grenobloise de manière générale un territoire intensément cyclable dans les prochaines années, si les faits dépassent les bonnes intentions affichées et aboutissent à un vrai réseau cohérent et connecté aux Chronovélo en cours de réalisation.

Je finirai ma chronique en précisant que la vraie révolution en matière de mobilité au sein du territoire du SMMAG viendra (ou non) de la réalisation effective du RER à la grenobloise promis par les élus métropolitains et soutenue par l'ensemble des acteurs… mais il faudra que l'État confirme son volontarisme en la matière, ce qui est pour l'instant assez compliqué. Le plan de sauvetage de la SNCF, ou au moins du gestionnaire du patrimoine ferroviaire national, se fait toujours attendre. La mise en service du cadencement au quart d'heure entre Rives et Brignoud est annoncée pour 2030, c'est déjà très tard, et le contexte actuel n'apporte pas d'optimisme quant à la tenue des délais. Pendant ce temps, les travaux vont bon train (il fallait oser) sur l'élargissement de l'A480…


greg59, alpaddict et FDR ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#369 07-07-2020 18:09:16

Fantransport
Membre
Date d'inscription: 18-04-2020
Messages: 3

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

dauphinoix a écrit:

La mise en service du cadencement au quart d'heure entre Rives et Brignoud est annoncée pour 2030, c'est déjà très tard, et le contexte actuel n'apporte pas d'optimisme quant à la tenue des délais. Pendant ce temps, les travaux vont bon train (il fallait oser) sur l'élargissement de l'A480…

La première étape du RER est 2025 avec le 1/4 d'heure entre Grenoble et Brignoud et la création de la 3ème voie en gare de Brignoud. (le temps du projet ferroviaire est bien long).
2030 pour Rives - Grenoble, en cause de nombreux aménagements ferroviaires. Mais il y a déjà 3 trains par heure de pointe entre Gières et Rives, et même à la demi heure vers Saint-André-le-Gaz.
Une autre étape est prévu pour 2035.

Hors ligne

 

#370 03-11-2020 20:47:44

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoblois à Paris
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 346
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

La Tempovélo des quais n'est plus

France Bleu Isère

Très mauvais signal de la part de la «capitale française du vélo», sur fond de querelles politiques entre la municipalité Piolle et la nouvelle gestion de la Métropole.

Sur le fond, les arguments sont les mêmes que ceux sortis dans des agglomérations qui défendent bec et ongles l'hégémonie de la voiture en ville. Décortiquons-les un peu :

«il y a trop de bouchons depuis la mise en place de cette piste»  -> on ne peut pas nier l'effet sur la congestion routière de cette piste qui a réduit le passage à 1 voie de circulation sur cet axe très fréquenté.
Mais on doit requestionner cet aspect au vu de plusieurs éléments. Premièrement, la Porte de France a toujours été un bouchon récurrent à Grenoble. La piste a aggravé une situation mais n'est pas responsable du phénomène. Il faut ajouter à cela un effet «confinement» : après deux mois sans personne dans les rues, le retour du trafic biaise fortement le ressenti sur le bouchon. Et surtout, il faut se demander pourquoi autant de transit traverse le coeur de Grenoble, ce qui est un non-sens et un gâchis d'espace public. Le plan de circulation incite encore à couper par la Bastille plutôt que de prendre la rocade Sud pour rejoindre Meylan. Une coupure du transit dès que l'élargissement de l'A480 sera terminé permettra d'absorber plus de trafic en rocade (autant que cela serve à quelque chose…)

«la piste était vide et gênait les véhicules de secours». Un bon argument-foutaise amené souvent à coups de vidéos de piste vide. Mais on doit bien reconnaître que la Métro n'a pas joué le jeu, et ce dès le début. Des compteurs vélo provisoires, comme ceux installés partout en IDF ou dans d'autres grandes villes, auraient permis de démontrer un trafic qui n'atteint certainement pas les niveaux observés sur la Chronovélo (entre 3 500 et 5 000 cyclistes par jour ouvré) mais qui ne devait pas être si nul que cela. Sans comptages, on peut dire ce que l'on veut, et ce dans les deux sens…
Quant aux ambulances, elles bénéficiaient d'une piste large et pouvaient remonter la file de voitures en toute sérénité. Là, les voilà de retour dans les bouchons aux feux…

«il y avait déjà une piste de l'autre côté de l'Isère». Si on sortait cet argument pour une route, tout le monde rigolerait… mais dans le cadre du vélo c'est tout à fait normal. Entendre cela dans un bar PMU ou sur un groupe Facebook, on a l'habitude. Mais ces mots sortent aussi de la bouche du nouveau président du SMMAG… ce qui est très inquiétant sur la manière dont il considère le vélo. Faut-il rappeler que la ville cyclable est celle qui offre sécurité et confort aux cyclistes dans CHAQUE rue, et pas sur quelques axes choisis pour «ne pas gêner le trafic» ?

La suppression de cette piste est donc un retour d'une coupure urbaine majeure et d'un axe «mortel» (au sens propre) pour les cyclistes mais aussi les piétons, qui bénéficiaient d'une traversée bien plus agréable (voie en moins… et trafic ralenti) au niveau de la passerelle St Laurent. Piétons qui bénéficiaient aussi de l'emprise de la piste pour se croiser sereinement, sans être cantonnés au honteux moignon de trottoir longeant la rivière.

Sacrifier les mobilités actives au nom de la fluidité de la circulation, sans réfléchir plus loin sur les causes de l'engorgement perpétuel des quais (trafic qui n'a rien à y faire, plan de circulation inadapté à un hyper-centre, abondance de la voiture dans les déplacements), c'est un signal extrêmement mauvais de la part d'une Métropole qui se pavanait il y a encore quelques semaines de son prix ville cyclable et d'encourager les mobilités alternatives à l'autosolisme. Et ce n'est pas de bon augure pour voir apparaître d'autres aménagements pourtant nécessaires, sur l'avenue du Général Leclerc ou le cours Berriat par exemple. Des axes sur lesquels il était pourtant envisageable de créer de nouvelles Tempovélo, et que ni la municipalité, ni la Métropole n'a demandé. Rappelons que depuis le petit bout de piste à Échirolles, qui a consisté à la transformation de 2 bandes en bidirectionnelle, aucune nouvelle Tempovélo n'a été construite… et que celles de Gabriel Péri et Seyssinet, qui avaient toutes les deux l'intérêt d'empêcher les cyclistes de rouler sur les trottoirs, ont également été supprimées.


Raphifou, Garbougnat et JohnLemonade ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#371 04-11-2020 10:14:48

Garbougnat
Mod et nature
Lieu: on the road again
Date d'inscription: 10-10-2006
Messages: 8222
Immeubles: 693
Photos: 1904

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

Gros gâchis mais gageons que la réalité leur saute enfin aux yeux face à l'échec cuisant qui s'annonce (bouchons sur deux voies : quelle progrès !) et que cet axe vélo soit rétabli !


http://fourina.free.fr/PSS/bann_sem2.png

PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#372 04-11-2020 15:48:35

pistejn
Membre
Date d'inscription: 09-03-2017
Messages: 2

Re: Grenoble - Transports en commun et "modes doux"

J'habite le quartier et j'étais un peu sceptique sur cette piste cyclable.
Je prends mon vélo tous les matins et cette piste n'était effectivement pas utilisée (ou presque) contrairement à celle de l'autre côté des quais.
Depuis que cette piste avait été mise en place, la porte de France était tout sauf apaisée, même pour un vélo, certains croisements étaient devenus pénibles en permanence.
Entre lundi matin et mardi matin, c'était le jour et la nuit. Les quais étaient bloqués lundi et désert mardi. Et cela était continuellement le cas depuis que cette piste était ouverte.
Perso, je préfère finalement sans la piste.
A part en mettant un péage, je ne vois pas comment on empêchera le transit.

Hors ligne

 



Dernières photos ajoutées

photo
Gare de Grenoble
Creative Commons LicenseChéricutz

Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact