En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : ZAC de la P…

ZAC de la Presqu'Île - Tour1

Aucune photo n'a encore été ajoutée sur cette fiche.

Ajouter une photo

Identifiant PSS #34838
Nom ZAC de la Presqu'Île - Tour
Quartier Europole
Adresse(s)
  • avenue des Martyrs (prolongée)
  • avenue du Doyen Weil (prolongée)
Statut

Projet proposé

Livraison prévisionnelle ≈2020
Style architectural Architecture contemporaine

Données techniques

Niveaux R+28
Hauteur totale

100,00 m

Liens associés

Discussion sur le forum Grenoble - ZAC Presqu'île (dont GIANT)

À propos de cette fiche

Ajoutée par Chéricutz le 08/08/2011
Nombre de vues : 2 369

"Au début je me suis demandé comment faire avec cette grande avenue des Martyrs qui n’a ni début, ni fin, une voie sans issue à deux côtés… Je me suis dit, au fond ce sont deux villes qui ont envie de se rencontrer. La ville scientifique qui a 50 ans et la ville de Grenoble qui a 2 000 ans1"

C'est en ces termes que Christian de Portzamparc - accompagné d'une maquette intégrant également l'Esplanade2 sur laquelle il a également été missionné - a présenté sa vision de la Presqu'Île. Après la mort de Claude Vasconi en 2009, c'est en effet le lauréat du Pritzker Price qui a repris le lambeau fin 2010 et a été chargé d'imaginer l'avenir de cette ZAC en cours d'élaboration3.

Ces deux ZACs représentent en quelque sorte le fer de lance de la métropole en construction et sont candidates à la démarche ÉcoCités4 initiée par le Ministère du Développement Durable. La volonté de la communauté d'agglomération et de la commune, épaulées pour la maîtrise d'ouvrage opérationnelle par la SEM Innovia, est de prolonger l'expérience lancée avec la ZAC de Bonne dans la constitution d'une ville durable.

Colonne vertébrale de la Presqu'Île, l'avenue des Martyrs est aujourd'hui en termes de formes urbaines peu structurante ni structurée. Large de 45 mètres et longue d'un kilomètre et demi, elle supportera l'essentiel du renouvellement urbain de la péninsule aujourd'hui scientifique et demain mixte. Ce vaste territoire de 250 Ha devrait accueillir dans les 15 ans qui viennent 10 000 emplois, 9 000 habitants et 8 000 étudiants de plus pour un total de 850 000 m² SHON et un budget d'investissement estimé à 1,3 milliard d'euros.

Cet axe majeur méritait donc une ponctuation qui devrait prendre la forme de cette tour de 100 mètres de haut située au point nodal du site où se rencontrent cinq branches, dont l'une vers la gare toute proche et l'autre via un nouveau pont sur l'Isère jusqu'au pied de sa sœur, fausse jumelle5, que Christian de Portzamparc a plantée au bout de l'Esplanade. Deux totems hectométriques en gestation pour mettre en scène la ville de demain...



Notes et références

  1. Propos tenus par Ch. de Portzamparc le 14 avril 2011 et rapportés dans cet article du Dauphiné Libéré. A découvrir également des visuels de la maquette.
  2. Voir le sujet dédié sur le forum de PSS.
  3. Voir le sujet dédié sur le forum de PSS.
  4. Plus d'informations sur le site du ministère.
  5. Voir sa fiche sur PSS.

Pied de page du site

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact